Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

Île-de-France Mobilités commande 103 nouvelles rames de métro à Alstom pour près de 1,1 milliard d’euros

103 rames de métro viennent d’être commandées à Alstom par Île-de-France Mobilités.
IDFM

Ces MF19, jugés plus « modernes, confortables, performants, accessibles et fiables » sont destinés aux lignes 3, 3bis, 7, 7bis, 8, 10, 12 et 13.

Nouveau dans le métro parisien. Île-de-France Mobilités (IDFM) vient d’annoncer la commande de 103 rames de métro à Alstom, au lendemain du conseil d’administration qui a validé cette décision. Montant de l’opération : près de 1,1 milliard d’euros. « Cette nouvelle commande vise à permettre à Alstom de sécuriser ses chaînes d’approvisionnement tout en s’adaptant à l’avancée des travaux d’infrastructures nécessaires »précise l’autorité organisatrice des transports publics franciliens.

Au total, 8 lignes de métro – 3, 3bis, 7, 7bis, 8, 10, 12 et 13 – pourront bénéficier d’ici quelques années de ces nouvelles rames, qui remplaceront les MF67, MF77 ou encore MF88, précise IDFM , qui souligne que « leur arrivée, prévue en 2025 sur la ligne 10, s’inscrit dans une politique générale d’accélération de la modernisation du réseau de métro, souhaitée par l’autorité organisatrice ». Au total, 10 milliards d’euros doivent être investis d’ici 2035 pour mettre en œuvre cette politique, selon IDFM.

Un métro flambant neuf, et tout confort

Une bonne nouvelle pour les usagers des transports en commun franciliens, dont certains souffrent de la vétusté de certains matériels roulants. Le MF19, jugé plus « moderne, confortable, performant, accessible et fiable » pourraient bien changer leur quotidien. « Disponible en plusieurs longueurs, équipé de vidéoprotection, de climatisation et de multiples ports USB »il sera également équipé « un système de freinage électromagnétique » ce qui permettra « pour réduire drastiquement les polluants liés au freinage mécanique ».

De plus, IDFM promet que ce modèle « boa » – dans lequel il sera possible de passer d’un bout à l’autre du train sans en descendre – « facilite la répartition des passagers et le confort à bord »tout comme l’installation de « sièges confortables »l’établissement de « climatisation réversible »la présence de« une ambiance lumineuse naturelle » et D’« des écrans pour informer les passagers en temps réel ».

Toutefois, si IDFM a lancé cette commande en accord avec l’opérateur RATP, il n’en reste pas moins que l’autorité fait pression sur ce dernier pour que les commandes soient passées le plus rapidement possible. Et en ajoute une couche en affirmant que « calendriers de livraison et de mise en service » sont bien respectés.


 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page