Skip to content
Ile-de-France : de nombreuses bouches d’incendie ouvertes


Posté

Mise à jour

Article écrit par

Ile-de-France : de nombreuses bouches d’incendie ouvertes

V.Meyer, C.Theophilos, V.Vermot, M.Mullot, M.Le Rue, S.Ripaud -France 2

France Télévisions

Le « street pooling », pratique née à New York, est visible dans plusieurs villes d’Île-de-France. Depuis la canicule de 2015, dans les rues, les bornes-fontaines sont arrachées, l’eau gaspillée et le danger n’est jamais loin.

Des geysers de plusieurs dizaines de mètres de haut, des routes inondées et des policiers et agents de sécurité surveillant mais n’intervenant pas. Comme à chaque fois qu’il fait chaud en été, dans de nombreuses villes de la région parisienne, les bouches d’incendie sont ouvertes, même si c’est illégal. C’est le « street pooling », un phénomène qui a émergé aux Etats-Unis.

Le 19 juillet, à Saint-Denis, en pleine canicule, une bouche d’incendie a été ouverte. Un vidéaste amateur filme la scène. Un jeune homme, qui a participé à la scène, tente de se justifier : « Il faut aller dans des bases de loisirs à au moins trente minutes de chez nous, les piscines blindées. Tous ceux qui y séjournent en général sont ceux qui ne peuvent pas se déplacer ». La pratique n’est pas sans risques, car les enfants peuvent être projetés au sol, risque de blessure et d’électrocution. L’an dernier, plus de 166 000 m3 d’eau ont été perdus à cause de la mise en commun des rues en Île-de-France.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.