Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Hubert Fournier, après la défaite aux tirs au but en finale de la Coupe du monde U17 contre l’Allemagne : « Nécessité de mettre en place une unité spécialisée »


Accompagné de Lionel Rouxel, responsable des sélections masculines à la Fédération française, Hubert Fournier a fait le long voyage jusqu’à Surakarta pour accompagner Jean-Luc Vannuchi et son équipe dans la dernière étape de leur périple indonésien. Le directeur technique national était aux premières loges pour assister au scénario cruel des tirs au but contre les jeunes Allemands. Si le sort semble s’être abattu sur cette génération 2006, battue deux fois par le même adversaire lors de cet exercice en 2023, il n’a pas non plus épargné les autres équipes françaises.

Entre les Bleus, battus par la Suisse en quarts de finale de l’Euro 2021 (3-3, 4-5 aux tabs) ou privés de troisième étoile par l’Argentine il y a un an au Qatar (3-3, 2-4 aux tabs) tabs), les Bleus éliminés cet été en quarts de Coupe du monde par l’Australie (0-0, 6-7 aux tabs), les moins de 19 ans de la génération 2001 éliminés par l’Espagne en demi-finale de l’Euro 2019 ( 0-0, 3-4 aux t.a.b), sans même évoquer les éliminations de clubs français dans les différentes Coupes d’Europe, les cas récents de déconvenue aux tirs au but sont nombreux, et cela remet en cause. « Il ne faut pas tomber dans quelque chose qui nous paralyse, dans une forme de psychoseinsiste Fournier. La gestion des émotions doit être mieux maîtrisée. Il existe sans doute des solutions, et il faudra les trouver. »

Travail à faire avec des psychologues

Alors, comment faire ? Faut-il s’appuyer sur des spécialistes, du psychologue à l’hypnothérapeute peut-être ? « On en parlait à chaud dans le vestiaireexplique Fournier. Il est nécessaire de mettre en place une cellule spécialisée pour accompagner les joueurs sur le plan émotionnel, faisant en effet appel à des psychologues. Il est important d’y réfléchir et nous le ferons, croyez-moi. »

Jean-Luc Vannuchi espérait que ses joueurs avaient définitivement chassé les mauvaises ondes de l’Euro en éliminant le Sénégal aux tirs au but en huitièmes de finale (0-0, 5-3 aux tabs). « Nous avions éliminé le syndrome. On peut travailler cet exercice autant qu’on veut, on ne peut pas reproduire l’aspect psychologique et physique d’un match à enjeu. »

Le soutien émotionnel peut aussi s’étendre à l’approche générale d’un tel événement, et il n’est pas rare de voir cela fonctionner dans les clubs européens. « Le début de notre première mi-temps ce soir (SAMEDI) c’est catastrophique et c’est à cause de çaestime Fournier. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit de jeunes joueurs, encore en formation. Cette expérience sera bénéfique pour leur carrière. »

gn headline

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page