Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Handball : après être bien revenu contre le Paris SG, le MHB a fini par abandonner dans le choc en tête de la Starligue


Le Montpellier Handball s’est incliné face au Paris Saint-Germain (31-27), dimanche 26 novembre, lors de la 11e journée de Starligue et s’installe troisième du championnat, à trois points des Parisiens.

Le choc au sommet de cette Starligue n’aura pas déçu. Du rythme du début à la fin, un engagement physique entre les deux équipes, Montpellier a d’abord largement dépassé puis pas loin de revenir au score… ce match entre le premier et son dauphin a tenu toutes ses promesses.

Mais comme depuis plusieurs saisons, le Paris Saint-Germain apparaît comme le grand gagnant et conforte son fauteuil de leader.

Grâce à ce nouveau succès contre Montpellier, après celui face à Nantes lors de la cinquième journée, les Parisiens comptent trois points d’avance sur H et le MHB, tous deux à égalité de points.

Une bouffée d’air frais en première mi-temps…

Dimanche à Coubertin, les hommes de Patrice Canayer ont pris l’eau très rapidement, dominés dans tous les secteurs par ceux de Raul Gonzalez (5-2, 7e ; 9-4, 15e).

Si le capitaine Luka Karabatic a écopé d’un carton rouge peut-être sévère, la défense montpelliéraine a également été handicapée par deux expulsions précoces de Karl Konan.

Même si Bryan Monte a réussi à sonner la révolte grâce à un engagement constant, son déchet n’a pas permis aux Montpelliérains de revenir, eux qui étaient déjà menés de six buts à la pause (17-11).

…Avant un retour tonitruant en seconde

« En première mi-temps j’ai dit aux garçons que je me sentais bien, pas comme l’année dernière où on avait explosé », a expliqué Valentin Porte après la rencontre sur beIN Sports.

« J’ai l’impression qu’en attaque on a trouvé des solutions, en défense on n’était pas parfait mais on était dans le bon rythme. C’est juste qu’on a raté des tirs et les situations, on les a eues. Nous avons réparé deux ou trois choses dans la seconde et ça s’est vu. »

Le capitaine du MHB, très fort ce soir (5 buts), ne pensait pas si bien dire puisque lui et ses coéquipiers ont infligé un 4-0 au PSG pour revenir à deux petits buts (17-15, 34e), bien aidé. par un excellent Charles Bolzinger (7 arrêts en deuxième période).

Le KO de Karlsson

Dans le sillage d’un Véron Nacinovic inondé de ballons au poste de pivot et efficace au tir (6 buts), Montpellier a réussi à rester à deux buts des Parisiens (25-23, 51e), eux qui s’étaient réveillés les premiers (24-19). , 43e).

Mais ce retour a été freiné par un nouvel événement de jeu et le KO de Sebastian Karlsson. Resté au sol de nombreuses minutes, après avoir heurté l’épaule de Mathieu Grébille lors d’une contre-attaque, le Suédois a été évacué sur des civières sous une magnifique ovation du public de la capitale.

Ses coéquipiers ont tenu bon jusqu’à la 54e minute (27-25), avant de voir le PSG s’envoler trop loin pour se faire rattraper avant la fin du match (29-25, 56e).

Porte : « La saison est longue, c’est un marathon »

« C’était dur de combler un écart comme celui-là face à une équipe comme le PSG, a encore analysé Porte. Le maître mot, c’était de gagner en maturité, par rapport à l’année dernière où nous n’existions absolument pas ».

« J’ai vu une équipe un peu plus dans le bon sens. La saison est longue, c’est un marathon, on va continuer à avancer, match après match, match après match », a conclu le Montpelliérain.

Ses coéquipiers poursuivront ce marathon, avec un déplacement à Magdebourg en Ligue des champions jeudi prochain puis à Créteil dimanche. Et une fin de décembre diabolique avec des déplacements à Toulouse, puis Nantes.

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page