Skip to content
General Electric : 800 millions d’euros transférés de la France vers des paradis fiscaux



Depuis le rachat de la branche énergie d’Alstom en 2015, la multinationale américaine a mis en place un vaste système d’évasion fiscale entre la France, la Suisse et le Delaware. Avec la bénédiction de Bercy. Une enquête de notre partenaire Disclose.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.