Skip to content
Gaz russe : un si long hiver pour durer



Alors que Gazprom a réduit au minimum ses livraisons de gaz vers l’Europe, les pays membres ont adopté un plan visant à réduire leur consommation de 15 %. Mais les contours de l’accord sont si flous que l’objectif risque de ne pas être atteint, laissant le continent en proie à une crise sans précédent.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.