Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

frappé par un stadier, un entraîneur adjoint du VAFC porte plainte

Entraîneur adjoint d’Ahmed Kantari à Valenciennes, Orlando Silvestri a été frappé par un stadier au Groupama Stadium, mardi soir, lors de l’envahissement du terrain suite à la qualification de l’OL pour la finale de Coupe de France. Il a porté plainte.

Des scènes de joie et, au milieu de tout cela, un incident. Alors que les supporters de l’OL célébraient mardi soir la victoire contre Valenciennes (3-0) et la qualification pour la finale de Coupe de France en envahissant la pelouse du Groupama Stadium au coup de sifflet final, Orlando Silvestri, entraîneur adjoint Ahmed Kantari au VAFC a été victime de coups de poing. un intendant dans ces moments de confusion. A tel point qu’il a déposé plainte au commissariat de Valenciennes ce mercredi, en fin d’après-midi.

L’OL s’excuse et accompagne Silvestri

Lors de l’envahissement du terrain lyonnais, Orlando Silvestri (qui ne disposait pas de signe distinctif le désignant comme faisant partie du staff valencien) cherche à rejoindre son épouse et sa fille présentes dans les tribunes. Il tente d’aller les chercher, lorsqu’il est attaqué par un steward qui le plaque au sol, puis le frappe pendant que deux autres, constatant l’erreur par les cris des proches situés dans la tribune à côté d’eux, retiennent leur collègue.

Orlando Silvestri (au sol, masqué) victime de coups d’un steward – Capture d’écran vidéo publique

Immédiatement informé de cet incident, John Textor, le président de l’OL, et son directeur général Laurent Prud’homme, sont allés présenter leurs excuses au nom du club rhodanien auprès d’Orlando Silvestri, joueur historique et entraîneur de Valenciennes.

Le stadier, géré par une société de services, a été convoqué par le club à la fin du match. Silvestri a d’abord quitté une main courante au commissariat du stade de Décines, aidé par les dirigeants de l’OL qui l’accompagnaient mardi soir. Avant de porter plainte ce mercredi. L’OL, de son côté, a demandé à son prestataire de ne plus affecter le stadier en question au Groupama Stadium.

« Le VAFC condamne fermement ces faits inacceptables et soutient son salarié dans ce dossier. Le club tient également à remercier les dirigeants lyonnais pour leur soutien et leur collaboration à l’enquête qui démarre », a confirmé Valenciennes dans un communiqué.

Meilleurs articles

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page