Skip to content
France : Emmanuel Macron, le président « dépassé »

A la Une du jeudi 23 juin, le premier discours d’Emmanuel Macron après les élections législatives décryptées par la presse française, l’imbroglio politique en Israël et le cinquantième anniversaire de l’un des footballeurs les plus célèbres au monde, Zinedine Zidane.

Le + : Recevez chaque matin la revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou tout autre mobile. Et aussi en devenant fan de notre page Facebook…

Quelles que soient les sensibilités politiques de la presse française, le constat est amer. Sortie parle d’un président complètement « dépassé », incapable de surmonter la crise politique après son échec aux élections législatives. « Emmanuel Macron a prouvé qu’il n’avait absolument pas compris le message des Français », écrit l’éditorial. Il est dans le « déni » de la situation après avoir rejeté la responsabilité d’un éventuel blocage des institutions sur les groupes politiques d’opposition.

C’est précisément « ce qu’il ne faut pas faire », Écrivez le Figaro. « Il ne faut pas se défausser sur ses adversaires », « l’heure est à la clarté et à la responsabilité », écrit le journal. Il faut « tout changer », à commencer par le style de la présidence qui ne peut plus être vertical, conclut le journal.

La presse étrangère non plus n’est pas tendre avec le président français. Le quotidien allemand mourir Tageszeitung montre un président dont le piédestal s’effondre. Après sa réélection, Emmanuel Macron pensait que les élections législatives ne seraient qu’une formalité, écrit le journal. Sauf qu’il avait oublié que les Français avaient voté « contre Marine Le Pen et pas pour lui ».

Israël traverse également une grave crise politique. La grande coalition du Premier ministre Naftali Bennett, au pouvoir depuis un an, s’est effondrée. De nouvelles élections devraient avoir lieu à l’automne. Son remplaçant, Yaïr Lapid, ancien journaliste et homme fort de cette coalition, ne devrait pas réussir à redresser le pays, assure Israël Hayom. Selon le quotidien, s’il se place plutôt au centre gauche de l’échiquier politique, sa coalition est fortement marquée par la droite, ce qui rendra le pays ingouvernable.

Dans ce contexte, qui est en embuscade ? L’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu, dont l’appétit vorace pour le pouvoir n’est pas un secret, rappelle un journal saoudien Asharq Al-Awsat. Depuis un an, en tant que leader de l’opposition, Benjamin Netanyahu n’a cessé de frapper la coalition gouvernementale pour mieux la faire tomber, selon Ha’aretz. Pour le quotidien de gauche, les prochaines élections seront le théâtre d’un match de boxe « sanglant » entre le leader du Likud et Yaïr Lapid.

Au lendemain du tremblement de terre en Afghanistan qui a fait au moins un millier de morts, l’acheminement de l’aide humanitaire pose problème en raison des sanctions internationales qui visent le régime taliban. « L’appel de l’Afghanistan sera-t-il entendu ? demande le quotidien suisse, Temps. Le quotidien britannique Thé Gardien rappelle que si le pays est si impuissant face à la catastrophe, c’est à cause de l’isolement international de l’Afghanistan survenu après le retour des talibans au pouvoir l’été dernier. Les dirigeants afghans ont appelé la communauté internationale à annuler les sanctions pour permettre l’acheminement de l’aide humanitaire. Mais, depuis le début de l’année, les différents appels à l’aide au pays face à la sécheresse et à l’effondrement de l’économie sont restés quasiment sans réponse.

50 ans c’est vrai ! Il méritait un numéro spécial de L’équipe qui propose 16 pages d’interview exclusive avec Zinedine Zidane, ancien joueur de l’équipe de France et du Real Madrid. L’occasion pour lui de revenir sur sa carrière de joueur et d’entraîneur. Et puis, la réponse à la question que se posent tous les supporters parisiens : sera-t-il le prochain entraîneur du Paris Saint-Germain ? A priori non. Même s’il ne ferme pas la porte de Paris à l’avenir, Zinedine Zidane ne cache pas sa préférence pour devenir le prochain entraîneur de l’équipe de France.


Retrouvez la Revue de presse tous les matins sur France 24 (du lundi au vendredi, à 7h20 et 9h20 heure de Paris). Suivez également la Revue des Hebdos tous les week-ends en multidiffusion.



Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.