Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Finistère, Côtes-d’Armor et Manche placés en alerte rouge, voici ce que cela implique


Wxcharts / Capture d’écran Des rafales de vent particulièrement violentes frapperont la Bretagne.

Wxcharts / Capture d’écran

Des rafales de vent particulièrement violentes frapperont la Bretagne.

METEO – Alerte maximale. A l’approche de la tempête Ciaran, Météo France a décidé de placer 3 les départements en alerte rouge pour vents violents, ce mercredi 1er novembre. Les Côtes d’Armor (22), le Finistère (29) et la Manche (50) vont en effet souffrir « des phénomènes dangereux d’une intensité exceptionnelle », selon Météo France. Des rafales très puissantes, atteignant parfois 150 voire 170 km/h, sont attendues sur toute la façade ouest, précise Météo France dans son dernier bulletin de vigilance, publié à 6 heures ce matin.

L’organisme précise : « Mercredi soir, la tempête Ciaran s’approche de la Bretagne. Le vent va nettement se renforcer et dépasser rapidement les 100 km/h. Une première période de très fortes rafales de vent, en soirée et en début de nuit, conduira à des valeurs de 100 à 120 km/h en général et jusqu’à 130 à 150 km/h sur les côtes du Finistère et du Morbihan. Un nouveau renforcement du vent touchera le Finistère en deuxième partie de nuit de mercredi à jeudi dans le Finistère, les Côtes d’Armor et le Cotentin. Les rafales de vent seront alors très violentes : 130 à 140 km/h à l’intérieur des terres, 150 à 170 km/h sur les côtes ou encore plus sur les caps exposés. »

Finistère, Côtes-d'Armor et Manche placés en alerte rouge, voici ce que cela implique

Reste à la maison

Le passage à l’alerte rouge vent violent correspond au niveau d’alerte le plus élevé donné par Météo France. Pour se protéger des rafales, il est fortement conseillé aux habitants de ces trois départements de rester chez eux, en fermant portes, fenêtres et volets, et de ne pas utiliser leur voiture.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait déjà encouragé, mardi 31 octobre au soir, les Français dans les zones touchées par le passage de la tempête Ciaran. « ne pas sortir la nuit du mercredi au jeudi »et d’être prudent sur tout le territoire.

Vous pouvez vous informer sur le site internet de votre mairie, de la préfecture ou suivre les publications dans la rubrique « vigilance » sur le site de Météo France.

Finistère, Côtes-d'Armor et Manche placés en alerte rouge, voici ce que cela implique

Transport arrêté et éventuelles coupures de courant

Alors que la tempête Céline a déjà causé de nombreux dégâts il y a quelques jours seulement, l’alerte rouge déclenchée par la dépression Ciaran ne donne aucun signe de répit sur la façade atlantique. En fait, un tel niveau d’alerte fournit « des dégâts nombreux et importants sur les habitations, les parcs et les plantations ».

« Les pannes d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant de très longues périodes. La circulation routière peut être rendue très difficile sur l’ensemble du réseau. » précise également Météo France. Il est donc recommandé de reporter vos déplacements, notamment ceux en voiture.

« Les transports aériens, ferroviaires et maritimes pourraient être gravement affectés », ajoute le prévisionniste. La SNCF a déjà enregistré des perturbations liées à la tempête ce mardi 31 octobre : la circulation des trains TER dans les régions Bretagne, Centre-Val de Loire, Normandie, Hauts-de-France et Pays de la Loire est interrompue à partir de mercredi novembre. Du 1er au soir au vendredi 3 novembre au matin.

Finistère, Côtes-d'Armor et Manche placés en alerte rouge, voici ce que cela implique

Enfin, Météo France appelle à une extrême prudence aux abords des estuaires et à marée haute. Un risque élevé de submersion est attendu ce jeudi 2 novembre en haute mer, « entre 5 et 10 heures sur la côte atlantique, et entre 12 et 14 heures sur la côte de la Manche » indique Météo France.

Voir aussi sur HuffPost :

gn france

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page