Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Fini les allocations familiales ou les APL : cet amendement validé par le Sénat pourrait priver certains bénéficiaires des aides de la CAF


Le Sénat vient de voter un amendement déposé par la commission des Lois dans le cadre de l’examen du projet de loi Immigration et intégration. Ce dernier envisage de supprimer les allocations familiales et les APL pour les étrangers en France de moins de 5 ans.

La sénatrice LR du Val-d’Oise Jacqueline Eustache-Brinio s’est exprimée au Sénat pour défendre au nom de 39 députés LR un amendement visant à conditionner l’ouverture des droits aux prestations sociales des non-résidents à cinq années de résidence stable et régulière. contributif, rapports Le Parisien.

Aujourd’hui, un étranger arrivant en France ne peut pas bénéficier des allocations familiales pendant au moins six mois.

La proposition LR vise des mesures bien connues des Français, à savoir les allocations familiales, l’Aide Personnalisée au Logement (APL), le droit opposable au logement ou encore l’indemnité d’invalidité.

Cette proposition est bien accueillie par le rapporteur de la commission des lois, Philippe Bonnecarrère, qui a ensuite défendu un amendement identique.

Si le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a émis des réserves quant à l’allocation adulte handicapé, ce dernier a décidé d’émettre un « avis de sagesse » sur ces deux amendements. En d’autres termes, il n’y est pas opposé.

La gauche monte au créneau

Ces deux amendements ont déclenché la colère des parlementaires de gauche : « Il s’agit toujours de décaler les allocations familiales, c’est-à-dire les allocations versées pour les enfants, s’alarme la sénatrice socialiste du Val-de-Marne, Laurence Rossignol. On parle de personnes en situation régulière, qui travaillent, qui cotisent à l’Ussaf.

A voté pour #Sénat: Un étranger en situation régulière, salarié, cotisant aux cotisations sociales ne pouvait plus percevoir d’allocations familiales avant 5 ans de résidence sur le territoire. Le gouvernement droite+RN+ discrimine les enfants et organise leur pauvreté.

-Laurence Rossignol (@laurossignol) 7 novembre 2023

En cas de vote au Sénat, le texte arrivera à l’Assemblée nationale et devrait provoquer de vifs débats dans l’hémicycle.



gn france

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page