Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

Fini le courtage hypothécaire pour l’ex-bras droit de Vincent Lacroix


Éric Asselin, ex-bras droit de Vincent Lacroix au moment du scandale Norbourg et qui se présenterait aujourd’hui sous un faux nom, ne peut plus exercer la profession de courtier hypothécaire, en décide le Tribunal administratif des marchés financiers (TMF) .

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé une requête contre Jean-François Soucy, Éric Asselin et Groupe Courtier Expert inc. (les « Défenderesses ») dans cette affaire.

Selon l’AMF, Jean-François Soucy encouragerait et permettrait l’exercice illégal de l’activité de courtier hypothécaire ou cabinet de courtage hypothécaire par Éric Asselin et Groupe Courtier Expert inc., en plus de tolérer qu’Éric Asselin se présente sous un autre nom, Éric Gagnon.

Selon l’enquête de l’AMF, M. Soucy aurait aussi offert, entre autres, des prêts hypothécaires déboursés par un prêteur privé dans lequel il avait un intérêt direct (conflit d’intérêts). Il aurait également omis de conseiller adéquatement ses clients et de leur fournir toutes les informations utiles ou nécessaires à leur compréhension, et aurait omis de s’assurer que les prêts proposés convenaient à ses clients, selon l’AMF.

Une fraude qui a marqué le Québec

L’affaire Norbourg, survenue il y a 17 ans, continue de fasciner le public québécois et de faire parler d’elle. Par ses excès, par la lumière qu’elle jette sur la cupidité, les fils ténus sur lesquels les entrepreneurs doivent parfois marcher – et sur lesquels tomberont plusieurs – cette histoire aura eu le mérite de raviver l’intérêt des Québécois pour l’économie, les affaires et leur Finances personnelles.

La plateforme Vrai propose une série documentaire sur les dessous de « l’affaire », qui reste aujourd’hui la fraude financière la plus importante de la province.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page