Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Finale France – Argentine : la disette des Bleus lors d’une séance de tirs au but dure depuis 24 ans !


l’essentiel
Les gardiens français n’ont pas été en mesure d’arrêter un seul penalty lors des trois dernières séances de tirs au but des Bleus en compétition majeure. Avec les quatre réalisés par l’Argentine au Qatar, la série actuelle est donc portée à 14.

Les Bleus de 2022 n’ont donc pas fait mieux que leurs aînés, confirmant que les tirs au but n’étaient décidément pas leur spécialité. Car si Hugo Lloris n’a pas stoppé un seul des quatre penaltys tirés par les Argentins en finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar (3-3, 2 tab à 4), dimanche 18 décembre, le mal ne date pas d’hier .

A lire aussi :
Mondial 2022 au Qatar : « Nous reviendrons ! » La première réaction de Kylian Mbappé après la défaite en finale

Il en avait en effet été de même pour l’Euro-2021, toujours avec Lloris dans les cages, lors de la séance contre la Suisse en 8e de finale (3-3, 4 tab à 5) et avec Fabien Barthez, en finale de la Coupe du monde 2006. Face à l’Italie, le portier français n’avait pas non plus su contrarier les tireurs transalpins au moment de tenter d’apporter une deuxième étoile à l’équipe de France (1-1, 3 tab à 5).

A lire aussi :
Mondial 2022 au Qatar : il y aura un rassemblement des Bleus place de la Concorde

Il faut remonter au premier sacre mondial des Français en 1998 pour retrouver la trace d’un penalty manqué lors d’une séance de tirs au but lors d’une compétition majeure : celle de l’Italien Luigi Di Biagio en quart de finale (0-0,4 tab à 3). Ce qui porte la rareté à 24 ans. Et cela durera encore au moins deux ans…

A lire aussi :
Equipe de France : Hugo Lloris et Olivier Giroud vont-ils poursuivre l’aventure avec les Bleus au-delà de la Coupe du monde au Qatar ?

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page