Bourse Entreprise

Fin de la blague, ce géant du jeu vidéo annonce sa disparition

Après plusieurs mois de vagues de licenciements et de fermetures de studios, le groupe européen Embracer annonce sa disparition. Elle sera désormais divisée en trois sociétés complètement distinctes et à l’avenir incertain.

Shadow of the Tomb Raider // Source : Square Enix

L’aventure Embracer Group est sur le point de se conclure. Vous ne connaissez probablement pas son nom, mais c’est l’un des plus grands groupes de studios au monde. Et pour cause, Embracer a passé plusieurs années à multiplier les acquisitions de studios et d’éditeurs pour arriver à un groupe de plus de 110 studios et plus de 12 000 salariés à travers le monde.

Une belle histoire financière, jusqu’en mai 2023 où l’échec d’un contrat d’investissement de 2 milliards de dollars de la couronne d’Arabie saoudite a conduit le groupe européen aux tourments. Depuis, le groupe licencie, ferme ou revend des studios. Gearbox, les développeurs de Borderlands rachetés en 2021 par Embracer, a par exemple été revendu à 2K Games en avril 2024.

Embracer Group annonce désormais sa disparition, pour se séparer en trois sociétés différentes.

Les petits, les grands et les jeux de société

Dans son communiqué, Embracer annonce la création de trois sociétés différentes, chacune séparée en bourse. Leurs destins ne seront plus du tout liés.

  • Asmodée
  • Tache de café et amis
  • Entreprises et amis de la Terre du Milieu

Acquis en 2022, l’éditeur de jeux de société Asmodee va donc retrouver son indépendance. Selon le communiqué, la synergie qui avait été mise en place pour permettre à Asmodee d’adapter des univers appartenant aux studios de jeux vidéo devrait se poursuivre après la séparation. L’indépendance d’Asmodee devrait lui permettre de reprendre les acquisitions dans le domaine des jeux de société, indique le communiqué.

Dans le groupe Coffee Stain & Friends, Embracer place tous les studios à petite échelle. Tous les spécialistes des jeux free to play, des jeux de service, des jeux mobiles, ou encore des jeux indépendants ou AA se retrouvent donc liés dans un destin commun, sans leurs précédents confrères à gros budget. C’est ce groupe qui intégrera des franchises comme Satisfaisant, Simulateur de chèvre, Valheim, Démolir, Deep Rock Galactique.

Le troisième et dernier groupe Middle-earth Enterprises & Friends regroupe tous les studios de développement de jeux AAA pour PC et consoles. On y retrouve notamment 4A Games (Metro), l’ancienne branche western de Square Enix avec la franchise Tomb Raiderl’éditeur Plaion (ex-Koch) mais aussi les propriétaires de la licence Le Seigneur des Anneaux.

Une longue procédure

Cette énorme restructuration d’un géant du jeu vidéo prendra forcément du temps. Embracer espère se séparer d’Asmodee dans les douze prochains mois. La séparation entre petits et grands studios devrait prendre plus de temps, avec un objectif fixé à 2025 sans plus de précisions.

Tout cela doit au préalable être approuvé par les actionnaires du groupe. On peut s’attendre à ce que chaque entité procède elle-même à des restructurations supplémentaires une fois le divorce consommé.


Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page