Nouvelles du Canada

Fiesta Musica célèbre le multiculturalisme à Edmonton


L’événement organisé par la Youth-Family Alliance de l’Alberta Society (AJFAS) en collaboration avec le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RFA) et le Centre de développement musical (MDP) est le résultat d’un projet lancé par ces trois organismes pour promouvoir la diversité musicale canadienne et le dialogue entre les cultures du pays.

Nous essayons de réunir des personnes de différentes communautés a déclaré Robert Suraki Watum, coordonnateur de projets à l’Alberta Society Youth-Family Alliance.

« La musique est un moyen de communication très important pour rassembler les gens », explique Robert Suraki Watum, coordonnateur de projet à l’Alliance jeunesse-famille de l’Alberta Society.

Photo : Radio-Canada / Sofiane ASSOUS

La musique étant un vecteur de communication très important, nous avons pensé que nous pouvions passer par la musique pour rapprocher les gens.il dit.

Pour lui, la participation d’artistes d’horizons différents est une opportunité d’avoir de la diversité musicale au festival.

 » La musique est un langage universel, et c’est une belle occasion de découvrir tous ses genres musicaux. »

Une citation de Robert Suraki Watum, Alberta Society Youth-Family Alliance

Plusieurs artistes étaient au programme. Chanteurs, poètes et danseurs se sont produits sur la scène de l’auditorium du Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta.

Qu’il s’agisse d’Autochtones, d’Afro-Canadiens, de la société d’accueil puis de personnes venues d’ailleurs dans le monde, le festival est ouvert aux artistes de tous horizons.dit Robert Suraki Watum.

Jean-Pierre Makosso.

« Ensemble, nous sommes unis. Ensemble nous formons l’humanité », a déclaré le poète Jean-Pierre Makosso qui a fait le déplacement depuis Vancouver. .

Photo : Radio-Canada / Sofiane ASSOUS

Repéré dans le réseau artistique francophone à travers le Canada, le poète Jean-Pierre Makosso a fait le déplacement à Vancouver.

Dans mes poèmes, je parle de la diversité culturelleil explique. Ce qui me tient à cœur c’est cette diversité culturelle, surtout ici au Canada, on vient tous de quelque part, on vient de partout ailleurs […] nous venons tous du monde entier. C’est cette diversité culturelle qui nous rassemble ici.il ajouta.

 » Il y a une diversité culturelle qui se retrouve dans cette langue française. C’est ce qui nous unit et qui fait la valeur de cet événement. »

Une citation de Jean-Pierre Makosso, poète

La francophonie et le multiculturalisme ont charmé l’artiste multidisciplinaire et chanteuse folk country, Mireille Moquin. Elle a accepté l’invitation à participer au festival, après une courte absence de la scène artistique albertaine.

Pour moi, c’était une belle façon de participer à cette célébration de la diversité culturelle que l’on retrouve dans notre francophonie.dit-elle.

Mireille Moquin.

Mireille Moquin revient sur la scène artistique albertaine pour le festival Fiesta Musica, après une courte absence.

Photo : Radio-Canada / Sofiane ASSOUS

Ça me fait chaud au coeur de porter le flambeau des franco-albertains d’origine et aussi de découvrir d’autres artistes que je ne connaissais pas du toutelle a ajouté.

Devant le succès de l’événement et l’afflux de public, les organisateurs promettent de revenir plus nombreux l’année prochaine.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page