Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du Canada

Feux de forêt en Alberta : la fumée affecte aussi les abeilles | Incendies en Alberta 2023


La fumée, les abeilles prennent ça comme un signe de protection, donc ça les fait entrer dans la ruche. [..] Cela signifie qu’ils ne vont pas polliniser, cueillir des fleurs, quoi qu’ils fassent.explique Ginette Paradis, apicultrice de Watino, dans la région de Rivière-la-Paix.

La région, à environ 450 kilomètres au nord-ouest d’Edmonton, est touchée par des feux de forêt et de broussailles depuis le début mai.

Un peu plus de 40 % du miel canadien provient de l’Alberta, ce qui en fait la première province productrice de miel au pays, selon Statistique Canada.

Ginette Paradis souligne que le changement de comportement des abeilles pourrait avoir un impact sur la pollinisation des différentes plantes cultivées dans la région. Cela pourrait perturber le reste de la saison pour les maraîchers et les agriculteurs.

Ginette Paradis est l’une des 1 700 apiculteurs de l’Alberta.

Photo: Radio-Canada / François Joly

Habituellement, si on voit que les abeilles ne sortent pas, les récoltes sont naturellement plus petites. Par exemple, dans un fruit comme un bleuet, ceux qui ne sont pas pollinisés sont beaucoup plus petits que ceux qui le sont. Donc ça a vraiment un gros impactexplique l’apiculteur.

Et la situation pourrait inévitablement affecter la quantité de miel produite cette année. Pour nous, cela signifie une très, très petite récolte si la fumée continue. Et ça tape fortelle s’inquiète.

La présidente de l’Alberta Native Bee Council, Megan Evans, a déclaré qu’en plus de l’impact de la fumée et de la chaleur sur la mortalité à court terme des abeilles, les incendies pourraient menacer la survie de certaines espèces d’abeilles à plus long terme.

Une plante fleurie devant des ruches.  19 mai 2023.

L’Alberta fournit environ 40 % du miel au Canada.

Photo: Radio-Canada / François Joly

Après un incendie, les ressources alimentaires et les lieux de nidification changent. Il peut y avoir des changements dans les types et la quantité de fleurs disponibleselle dit.

Elle souligne que la fumée peut désorienter les abeilles.

Bien que Megan Evans reconnaisse qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour connaître l’impact précis des incendies sur les abeilles, elle assure que nos abeilles indigènes, comme toutes les autres espèces indigènes, ont évolué en réponse aux incendies de forêt.

Cependant, les incendies pourraient aggraver le plus gros problème affectant les abeilles indigènes : la destruction des écosystèmes.

Avec les informations de François Joly

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page