Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

Faites-vous partie des 8,5 millions de Français qui ne bénéficient pas du LEP ?


Si le Livret A reste le produit d’épargne le plus populaire en France, le LEP connaît depuis peu un succès croissant. En effet, avec plus de 10 millions de titulaires, selon les données de la Banque de France, le livret d’épargne populaire est devenu une solution d’épargne très prisée en 2023. Mais malgré ses rendements avantageux, plus de 8 millions de Français éligibles n’y ont pas souscrit. brochure.

Les Français qui ne bénéficient pas du LEP

Selon la Banque de France, environ 35 % des Français majeurs, soit 18,6 millions de personnes, répondent aux critères d’éligibilité au LEP. Mais seuls 10,1 millions ont ouvert un compte à ce jour. Cela signifie que 8,5 millions de Français éligibles ne bénéficient pas de ce produit d’épargne.  » Le taux de possession du LEP approche ainsi aujourd’hui les 54 % de la population éligible, contre 81 % pour le Livret A, ouvert sans condition d’âge ni de ressources. », indique la Banque de France. Juger Ce chiffre insuffisant, cette institution souligne qu’il faut « atteindre au moins 12,5 millions de LEP d’ici l’été 2024, soit plus des deux tiers des 18,6 millions de personnes éligibles « .

Le 31 octobre, la même institution financière a identifié les profils éligibles au LEP. Cela concerne principalement les personnes en situation de fragilité financière, qui représentent environ 22 % de la population éligible au LEP. Selon le BF, parmi les 10 % de la population les plus pauvres, seule une personne sur dix dispose d’un LEP, principalement en raison d’une capacité d’épargne limitée. «  La marge de progrès ne peut être qu’assez faible en raison de la difficulté à générer des revenus suffisants », indique la Banque de France.

Ensuite, nous avons les jeunes adultes qui, même s’ils représentent environ 10 % des ayants droit, seulement moins de 2,5 % d’entre eux sont titulaires d’un LEP. Le principal obstacle pour cette catégorie réside dans la déclaration fiscale qui exclut les étudiants.  » Les jeunes sont trop peu sensibilisés au LEP », a relevé le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. À cet égard, l’institution financière encourage les banques à cibler ces jeunes travailleurs et étudiants admissibles en les sensibilisant aux avantages du populaire compte d’épargne.

Par ailleurs, certains titulaires du Livret A, malgré des revenus modestes, n’ont pas encore ouvert de LEP. C’est une occasion manquée, car le LEP propose un taux de rémunération supérieur à 6 %, alors que le Livret A n’en propose que 3 %.



gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page