Skip to content
Faire les choses autrement |  Le Journal de Montréal


La vie, c’est ce qui se passe quand on a autre chose de prévu, disait John Lennon. Et Aude Lafrance-Girard lui donnerait sûrement raison.

Au début de 2020, la jeune femme dirigeait l’Hôtel Château Laurier et les autres entreprises de sa famille, le Château Bellevue, le traiteur George V et la pâtisserie Croquembouche à Québec. Son père se sentait prêt pour la retraite, mais début mars 2020, Aude a appris qu’elle était enceinte. Quelques jours plus tard, le 13, le COVID-19 a forcé l’économie à s’arrêter.

« En plus de gérer une crise, j’ai dû prévoir un congé parental pour accueillir mon bébé. Ramener mon père aux opérations pour épauler l’équipe est vite devenu complexe car il était déconnecté de cet aspect depuis un moment », se souvient Aude, qui avait pris la direction générale des entreprises en 2015, alors que son père était à la présidence. , en mode semi-retraite, depuis quelque temps.

Gestion collaborative

Face à l’incertitude causée par la pandémie, l’équipe dirigeante a vécu en mode adaptation et changement, ce qui a nécessité beaucoup d’accompagnement. Ainsi, le congé maternité d’Aude n’a duré que quatre mois. La jeune maman fait alors face à la réalité de la conciliation travail-famille.

Aussi, au printemps 2021, lorsqu’elle a reconnu que plus rien ne se passerait comme avant dans son monde et celui des affaires, elle s’est dit qu’il fallait faire les choses différemment. Elle s’est mobilisée pour installer un mode de management collaboratif, transférer les connaissances entre collègues pour faciliter la prise de vacances les uns pour les autres. Elle a également amélioré les conditions de travail en améliorant notamment les journées mobiles et les arrêts maladie, puis en offrant des primes de transport pour faciliter l’accès des salariés au centre-ville. Dans la cuisine, elle dirige un projet pilote d’une semaine de quatre jours.

« Quand je suis devenue maman, j’ai vu l’ampleur du besoin de temps pour toutes sortes de choses, comme aller aux rendez-vous médicaux, au garage ou chez le coiffeur. Les vacances flottantes aident ! », a déclaré celui qui est devenu président en 2022.

Les entrepreneurs de l’hôtellerie et de la restauration n’ont d’autre choix que d’être créatifs, comme Aude, pour reconstituer leurs équipes après des perturbations forcées qui ont fait fuir la main-d’œuvre vers d’autres secteurs. C’est particulièrement difficile pour les traiteurs. L’annulation des vacances de Noël en 2021 a été un véritable coup dur pour le secteur.

Augmentation des seuils d’immigration

Si l’hôtel Château Laurier s’attend à pouvoir fonctionner à pleine capacité cet été, cela ne peut être le cas du traiteur George V, car il y a trop peu d’employés pour dire oui à toutes les demandes.

« Ce serait un manque de bienveillance envers notre peuple si nous prenions tout. Mais c’est vrai qu’on laisse de l’argent sur la table », reconnaît-elle.

Recrutement international pour pourvoir des postes ? Oui, bien sûr, mais c’est un long processus. L’espoir résiderait dans une augmentation des seuils d’immigration, mais au Québec la solution est constamment rejetée au profit d’un discours sur l’automatisation, qui a ses limites dans l’hôtellerie-restauration.

« J’ai du mal à comprendre pourquoi ils s’obstinent au gouvernement car on a jusqu’en 2030 avec la pénurie », a déclaré la femme d’affaires.

J’ajouterais qu’entre-temps, le Québec ralentit sa croissance économique et fait transpirer les entrepreneurs. Peut-il vraiment se le permettre ?

Hôtel Château Laurier

Année de fondation

Fondateur

Emplacement du siège social

Secteur d’activité

  • Hôtels et restaurants

Nombre d’employés

Profil de Aude Lafrance-Girard

Emploi : Président

Âge : 35 ans

Éducation: Baccalauréat en administration des affaires UQAM



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.