Skip to content
Europe : cherche désespérément des professeurs

C’est la rentrée en Europe et certaines personnes manquent à l’appel dans toute l’Union : les enseignants. En France, il n’y a pas moins de 4 000 postes à pourvoir, encore plus en Allemagne et en Italie. Depuis la pandémie de Covid-19, les vocations ont chuté et beaucoup ont démissionné pour de multiples raisons. En cause, notamment, des salaires très bas par rapport à leur niveau de qualification dans certains pays. Dans d’autres, malgré des salaires décents, c’est à cause du manque de perspectives d’évolution dans leur carrière ou de la charge de travail que les candidats sont découragés. Comment former des jeunes en manque de repères sans enseignants qualifiés et motivés ? Débat avec deux eurodéputés.

>> Entre difficultés de recrutement et démissions, l’Europe manque d’enseignants

Programme préparé par Isabelle Romero, Perrine Desplats et Sophie Samaille

Le projet a été cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme de subventions du Parlement européen dans le domaine de la communication. Le Parlement européen n’a pas été associé à sa préparation et n’est en aucun cas responsable ou lié par les informations, informations ou opinions exprimées dans le cadre du projet pour lequel seuls les auteurs, les personnes interrogées, les éditeurs ou les diffuseurs de l’émission sont responsable conformément à la loi applicable. Le Parlement européen ne peut pas non plus être tenu responsable des dommages, directs ou indirects, qui pourraient résulter de la réalisation du projet.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.