Nouvelles sportives

« Est-ce que je crois en mes chances ? Oui », répond Caroline Garcia.

En conférence de presse vendredi, la numéro 1 française a évoqué ses ambitions dans cette édition 2024 de Roland-Garros.

Caroline Garcia reste sur trois éliminations consécutives dès le deuxième tour de Roland-Garros, mais cela ne l’empêche pas d’être ambitieuse pour l’édition 2024. « Par rapport à mon début de saison et à mon historique, je sais que mon niveau peut me permettre de battre n’importe quel joueur, a expliqué le numéro 1 français vendredi en conférence de presse. Suis-je capable de le produire sur deux semaines ? C’est un point d’interrogation par rapport aux derniers résultats. Je ne vais pas dire que je suis favori, c’est sûr, mais est-ce que je crois en mes chances ? Oui. »

Au premier tour, l’ancienne numéro 4 mondiale défiera l’Allemande Eva Lys, 145e joueuse mondiale, échappée des qualifications. Un adversaire que Garcia veut prendre au sérieux. « Elle est moins bien classée mais arrivera en confiance et aura pris ses repères sur le terrain ici. Elle aura trois matches de retard.elle explique.

La seule tête de série tricolore (21) du tableau féminin arrive Porte d’Auteuil avec un bilan mitigé sur terre battue. Après sa demi-finale à la WTA 125 de Rouen, elle quitte la WTA 1000 de Madrid puis de Rome en huitièmes de finale. « J’aurais aimé jouer encore quelques matches à Madrid et à Rome », confie-t-elle. Cependant, elle estime que sa préparation « s’est bien passé » : « Nous avons fait une bonne préparation en Espagne avant d’arriver ici pour commencer mercredi. Pour l’instant, tout va bien. (…) Le but était de prendre un peu de temps après Rome pour se reposer et faire une bonne préparation avant d’arriver ici à Paris. C’est un peu les derniers ajustements de ces derniers jours pour commencer dimanche.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page