Skip to content
espoir après l’annonce d’un cessez-le-feu sur le site d’Azovstal à Marioupol


La Russie a annoncé que ses forces cesseraient le feu pendant trois jours à partir de jeudi sur l’aciérie d’Azovstal et ouvriraient un couloir humanitaire entre 7 heures et 17 heures (heure française) pour évacuer les civils. Suivez notre direct.

  • 06h22 : Un cessez-le-feu russe unilatéral de trois jours doit entrer en vigueur jeudi matin autour de l’aciérie de Mariupol

La Russie a annoncé que ses forces cesseraient le feu pendant trois jours à partir de jeudi matin autour de l’aciérie de Marioupol, dernier bastion de la résistance ukrainienne dans cette ville portuaire stratégique, mais les combats se poursuivent dans le reste de l’Ukraine.

« Les forces armées russes ouvriront un couloir humanitaire de 08h00 à 18h00 heure de Moscou (05h00 à 15h00 GMT) les 5, 6 et 7 mai depuis le site de l’usine métallurgique d’Azovstal pour évacuer les civils », a-t-il ajouté. dit-il mercredi. soir le ministère de la Défense dans un communiqué.

« Pendant cette période, les forces armées russes et les unités de la République populaire de Donetsk (proclamée unilatéralement par les séparatistes pro-russes, ndlr) cesseront unilatéralement le feu et les hostilités », a-t-il poursuivi, assurant que les civils ayant trouvé refuge dans l’usine serait autorisée à se rendre en Russie ou dans les territoires contrôlés par kiev.

  • 4h01 : Les négociations se poursuivent à Bruxelles sur un sixième train de sanctions contre Moscou


Bloqués par la Hongrie, les États membres de l’Union européenne vont poursuivre les négociations sur un sixième paquet de sanctions. Il prévoit « une interdiction de tout pétrole russe, brut et raffiné, transporté par mer et par pipeline » pour fin 2022, a expliqué sa présidente Ursula von der Leyen au Parlement européen. L’objectif est une entrée en vigueur pour la célébration de la 72e journée de l’Europe le 9 mai.

  • 03h00: Les services secrets américains ont aidé Kiev à tirer sur des généraux russes, selon le NYT

Les services de renseignement américains ont fourni des renseignements qui ont aidé l’armée ukrainienne à éliminer plusieurs des généraux russes, a rapporté mercredi le New York Times, citant un haut responsable américain.

Washington a fourni des détails concernant les mouvements de troupes russes prévus à Kiev, ainsi que l’emplacement et d’autres détails du quartier général militaire mobile de la Russie. L’Ukraine, après avoir recoupé ces informations avec ses propres services de renseignement, a mené des frappes et d’autres attaques au cours desquelles des officiers russes ont été tués, a indiqué le journal.

Des responsables ukrainiens ont déclaré avoir abattu environ douze généraux russes sur le champ de bataille, selon le New York Times.

  • 1h12 : la situation à Marioupol décryptée


espoir après l’annonce d’un cessez-le-feu sur le site d’Azovstal à Marioupol

Image satellite montrant le site Azovstal de Marioupol, le 4 mai 2022. © Planet Labs PBC via AP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres à aider à « secourir » les blessés sur le site de l’aciérie d’Azovstal, assiégée et bombardée par les troupes russes.

  • 00h54 : Plus de 300 civils évacués mercredi de Marioupol

Dans son message vidéo quotidien, Volodymyr Zelensky a annoncé que 344 civils avaient été évacués mercredi de Marioupol et ses environs vers Zaprorijjia, une ville sous contrôle ukrainien. Selon Kiev, des centaines de soldats et de civils, dont des dizaines d’enfants, se trouvent toujours dans des galeries souterraines sur ce site.

La Croix-Rouge internationale a déclaré dans un communiqué qu’elle était « soulagée que davantage de vies puissent être sauvées » et a appelé à redoubler d’efforts pour poursuivre les évacuations.

La Russie a annoncé qu’elle cesserait le feu sur l’aciérie d’Azovstal et ouvrirait un corridor humanitaire pendant trois jours à partir de jeudi entre 7 heures et 17 heures (heure française) pour évacuer les civils.

Avec AFP et Reuters


espoir après l’annonce d’un cessez-le-feu sur le site d’Azovstal à Marioupol

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.