Skip to content
Erdoğan continue de bloquer l’expansion de l’Otan


Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a continué de s’opposer à l’entrée de la Finlande et de la Suède dans l’OTAN malgré des pourparlers de haut niveau la semaine dernière sur les allégations turques selon lesquelles les deux États de l’UE hébergeraient des « terroristes » kurdes. « Tant que Tayyip Erdoğan est à la tête de la République de Turquie, nous ne pouvons absolument pas dire » oui « aux pays qui soutiennent le terrorisme qui entrent dans l’Otan », a-t-il déclaré samedi, a rapporté la chaîne de télévision publique turque TRT Haber.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.