Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Emmanuel Macron propose d’abaisser le seuil du référendum d’initiative partagée à un million d’électeurs


Comme il l’avait annoncé, le président de la République Emmanuel Macron a écrit aux différents dirigeants des partis politiques français pour les inviter à une nouvelle réunion à Saint-Denis le 17 novembre prochain. fait connaître sur (anciennement Twitter), la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, Marine Tondelier.

« Les chefs de parti viennent d’être à nouveau invités par le président de la République à un rendez-vous à Saint-Denis le 17 novembre.elle a écrit. Les questions d’environnement et de justice sociale ne sont toujours pas à l’ordre du jour. C’est assez étonnant dans la vraie vie. » L’invitation a été confirmée à l’Agence France-Presse par l’entourage d’un autre responsable du parti.

Dans cette lettre, M. Macron propose d’abaisser le seuil à un million d’électeurs, contre près de 5 millions actuellement, pour permettre l’organisation d’un référendum d’initiative partagée. Le chef de l’Etat propose également de baisser le nombre de parlementaires requis (93 contre 185) et « donner également aux citoyens la possibilité de prendre des initiatives » de ce RIP, « alors qu’aujourd’hui seuls les parlementaires peuvent lancer la procédure ». Bien que cette possibilité ait été introduite dans une réforme constitutionnelle en 2008, aucun RIP n’a encore abouti.

Emmanuel Macron a finalement proposé aux dirigeants des partis représentés au Parlement de modifier la Constitution pour élargir le champ du référendum à « problèmes sociaux »afin de pouvoir soumettre au suffrage universel direct des textes relatifs notamment à l’immigration. « Il s’agirait à la fois de reprendre des projets de loi relatifs à des questions dites « sociétales » comme la fin de vie parfois évoquée, mais aussi de réformes plus larges touchant plusieurs aspects imbriqués, comme c’est le cas des questions migratoires, qui relèvent des domaines souverain, économique, questions sociales, voire diplomatiques »écrit le chef de l’Etat.

Le Monde avec l’AFP



gn france

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page