Skip to content
Emmanuel Macron est arrivé au Cameroun, première étape d’une tournée en Afrique

Le président français Emmanuel Macron est arrivé lundi soir à Yaoundé, au Cameroun, première étape d’un voyage de quatre jours en Afrique. Il y rencontrera mardi son homologue Paul Biya, alors que l’Afrique est un continent très courtisé.

Début de la tournée africaine d’Emmanuel Macron. Le président français est arrivé lundi soir 25 juillet à Yaoundé pour sa première visite au Cameroun et en Centrafrique, dans le but de relancer les relations politiques et économiques entre les deux pays, en perte de vitesse.

Il s’agit du premier déplacement du président français sur le continent africain depuis sa réélection en mai dernier ; mais aussi la première visite d’un chef d’État français à Yaoundé, depuis 2015, lorsque François Hollande s’y était rendu.

Emmanuel Macron a été accueilli vers 22h40 locales (23h40 à Paris) à l’aéroport de Yaoundé par le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute avant une courte cérémonie officielle.

Ce voyage de 4 jours, qui le conduira également au Bénin et en Guinée Bissau, doit lui permettre de réaffirmer son « engagement dans le processus de renouveau des relations de la France avec le continent africain » à l’entame de son deuxième quinquennat, a expliqué le Élysée.

Une perte d’influence et de coopération

Emmanuel Macron est attendu mardi matin au palais présidentiel pour un entretien avec son homologue Paul Biya, 89 ans, qui dirige le Cameroun d’une main de fer depuis près de 40 ans.

Ils devraient évoquer la sécurité au milieu des menaces jihadistes dans le nord du Cameroun, avec Boko Haram, et le conflit dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest qui oppose les groupes armés séparatistes aux forces de l’ordre depuis plus de cinq ans. .

Emmanuel Macron avait provoqué l’indignation du pouvoir en déclarant en 2020, après avoir été arrêté par un opposant, qu’il avait « fait pression sur Paul Biya » sur les violences « intolérables » dans ces régions.

Après un déjeuner avec Paul Biya et son épouse Chantal, Emmanuel Macron, accompagné de plusieurs ministres dont Catherine Colonna (Affaires étrangères), rencontrera des représentants de la jeunesse et de la société civile. Il terminera la journée au « village Noé », animé par l’ancien champion de tennis Yannick Noah, qui développe un centre de loisirs et d’éducation dans un quartier populaire de Yaoundé, où il réside plusieurs mois par an.

Cette visite intervient à un moment où la France, ancienne puissance coloniale, voit son influence s’éroder, notamment sur les plans économique et commercial, face à la Chine, l’Inde et l’Allemagne. Les entreprises françaises ne représentent plus qu’environ 10 % de l’économie contre 40 % dans les années 1990.

L’objectif affiché de cette visite est aussi de nouer de nouveaux partenariats agricoles avec le Cameroun, première économie d’Afrique centrale, alors qu’une crise alimentaire, provoquée par la guerre en Ukraine, menace le continent.

L’enjeu est aussi stratégique. La Russie courtise le Cameroun, les deux pays ont signé un accord de coopération militaire en avril dernier.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.