Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Emmanuel Macron dénonce des « commentaires baroques et menaçants » des Russes

Après l’échange téléphonique entre les ministres de la Défense des deux pays, le président Emmanuel Macron a condamné les propos « baroques et menaçants » des Russes. Dans le compte rendu de l’entretien, Moscou a notamment déclaré « espérer » que les services secrets français ne soient pas impliqués dans l’attentat de Moscou du 22 mars.

Publié sur :

2 minutes

Le président français Emmanuel Macron a dénoncé, jeudi 4 mars, des « propos baroques et menaçants » de la part des Russes après la rencontre la veille entre les ministres de la Défense des deux pays, Sébastien Lecornu et Sergueï Choïgou, qui visait à transmettre des « informations utiles » aux Russes. sur l’attaque de Moscou.

Dans son compte rendu de cet entretien, la Russie a notamment dit « espérer » que les services secrets français ne soient pas impliqués dans cet attentat qui a fait 144 morts le 22 mars.

« C’est ridicule, on dit que la France pourrait être en retard, que les Ukrainiens sont en retard… Tout cela n’a aucun sens. Mais c’est une manipulation de l’information qui fait partie de l’arsenal de guerre tel qu’il est utilisé aujourd’hui par la Russie », a commenté le chef de l’Etat lors de l’inauguration d’un centre aquatique pour les Jeux Olympiques de Paris.

Emmanuel Macron a justifié l’initiative de cet échange, le premier officiellement depuis octobre 2022, par le fait que la France avait justement des « informations utiles » à transmettre « sur les origines et l’organisation de cet attentat » revendiqué par l’organisation Etat islamique (EI).

« Nous devons travailler de concert avec tous ceux qui sont touchés par le terrorisme. Et quand nous avons des informations, que nous avons des échanges techniques, je pense que c’est notre responsabilité », a-t-il soutenu.

« Posture agressive »

Le chef de l’Etat y voit « la démonstration » de ce qu’il dit « depuis le début de l’année » : « un renforcement de la posture agressive de la Russie et cela ne concerne pas seulement la France ».

« Je vous invite à regarder ce qui a été fait en termes de fuite d’informations sur de hauts responsables militaires allemands, ce qui a été fait également à l’égard du Royaume-Uni et des États-Unis, dont certains responsables russes ont déclaré qu’ils étaient derrière l’attaque. Il y a une succession d’informations dont on sait qu’elles sont fausses, qui correspondent à des postures menaçantes », a-t-il jugé.

Le président n’a également « aucun doute » que la Russie vise l’organisation des Jeux olympiques, « y compris en termes d’information », laissant entendre que Paris ne serait pas prêt.

La Russie « se nourrit chaque jour du fait qu’on ne pourrait pas faire ceci ou cela, donc ce serait un risque », a-t-il dénoncé.

« C’est aussi pour cela qu’il faut tenir le coup. Le courage, la confiance en soi et le rapport à la vérité sont la force des démocraties et des grandes nations », a-t-il déclaré.

Avec l’AFP

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page