Skip to content
Deux professeurs jugés à Montargis : M. Blanquer est signifié



Le fait du prince déchu. Telle est apparue l’audience du 5 septembre, au tribunal correctionnel de Montargis, qui a vu deux professeurs poursuivis pour avoir arrosé de crème Chantilly, en juin dernier, Jean-Michel Blanquer alors en campagne électorale.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.