Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Deux fans de Melbourne Victory condamnés à vie pour une violente invasion de terrain

Deux fans de Melbourne Victory qui se sont précipités sur le terrain d’AAMI Park, dont un qui aurait frappé le gardien de Melbourne City Tom Glover avec un seau en métal, ont reçu des interdictions à vie de Football Australia (FA).

La violente invasion de terrain de samedi soir au parc AAMI a forcé l’abandon du derby de la A-League Men.

– Diffusez sur ESPN +: LaLiga, Bundesliga, plus (États-Unis)

Glover a subi une commotion cérébrale et une lacération faciale lorsqu’il a été frappé par le seau brandi par un envahisseur de terrain. L’arbitre Alex King a également été blessé dans l’incident.

Un caméraman de la télévision a été blessé après avoir été touché par une fusée éclairante tandis que deux agents de sécurité ont également été blessés.

La FA a déclaré que la personne qui a jeté le seau, qui a déjà été accusée par la police de Victoria de troubles violents et de déchargement d’un missile, entre autres infractions, avait été reconnue coupable d’avoir « pénétré sur le terrain de jeu sans autorisation et utilisé un objet [bucket] avec l’intention de causer des dommages ou des préjudices. »

Un homme de 19 ans avait été inculpé par la police pour une agression présumée distincte contre Glover, ainsi que pour une agression présumée contre un agent de sécurité.

Il a été reconnu coupable par la FA « d’être entré sur le terrain de jeu sans autorisation et d’avoir eu un comportement qui a causé ou était susceptible de causer du tort ou de mettre en danger les autres ».

« Les actions de ces deux-là, et d’autres qui nous intéressent, sont totalement inacceptables et ces personnes et leurs comportements ne seront jamais les bienvenus dans notre jeu », a déclaré le directeur général de Football Australia, James Johnson, dans un communiqué, indiquant qu’il y en aurait plus. interdictions à venir.

« Le football a une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements perturbateurs, destructeurs, violents et antisociaux lors de ses événements sanctionnés, et il ne tolérera pas les comportements susceptibles de menacer la sécurité des spectateurs, des joueurs et des officiels.

« Ces interdictions importantes contre ces personnes sont conformes à cette position.

« Football Australia travaille 24 heures sur 24 sur cette enquête pour s’assurer que les scènes observées au parc AAMI à Melbourne ne se reproduisent plus jamais. »

La paire est interdite d’assister à tous les matchs de football sanctionnés par la FA, y compris les matchs des A-Leagues, de la Coupe d’Australie, de la NPL, des Socceroos et des Matildas.

Ils ne peuvent plus non plus s’inscrire en tant que participants au football.

Cinq autres hommes ont été identifiés par la police de Victoria mardi, et cinq autres personnes sont toujours en suspens.

La victoire a jusqu’à 9h00 AEDT mercredi pour montrer à la FA pourquoi elle « ne devrait pas faire face à de graves sanctions pour avoir jeté le discrédit sur le jeu ».

La FA a clairement indiqué qu’elle infligerait des sanctions sévères, avec des déductions de points, des amendes et obligeant Victory à jouer à huis clos toutes les options sur la table.

L’instance dirigeante du match doit également décider si le résultat du derby de samedi sera maintenu – City menait 1-0 avant l’abandon du match.

La proximité du prochain match de Victory – à l’extérieur de Western United à l’AAMI Park le lendemain de Noël – pourrait signifier que la FA impose des sanctions provisoires à court terme.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page