Skip to content
Des services d’information juridique gratuits bientôt disponibles dans la région

Le ministère de la Justice annonce le début des travaux pour le développement de trois nouveaux centres de justice communautaire au Québec, dont un pour la région. La ville qui accueillera le futur centre n’est toujours pas déterminée, mais elle devrait voir le jour à l’automne.

Créés en 2010, ces centres offrent des services d’information juridique gratuits et confidentiels à tous les citoyens, quel que soit leur revenu, dans tous les domaines du droit. Par exemple, des services personnalisés, des séances d’information de groupe ainsi que des services de prémédiation en matière familiale et en petites créances sont offerts.

Les premiers centres de justice de proximité ont été mis en place en 2010, d’abord en tant que projet pilote. Puis, ils s’installent progressivement sur le territoire, en fonction des manifestations d’intérêt.

Aujourd’hui, on compte 11 centres au Québec, qui répondent annuellement à des milliers de citoyens. En plus de l’Abitibi-Témiscamingue, de nouveaux centres verront le jour cet automne en Estrie et au Centre-du-Québec. Les services déjà présents dans d’autres régions seront également élargis.

Selon le ministère de la Justice, le financement des centres locaux de justice provient du Fonds Accès Justice. Les 9,1 M$ prévus au plan budgétaire 2022-2023 permettront au Ministère de compléter l’offre cet automne dans les différentes régions du Québec.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.