Skip to content
des élèves de plus en plus touchés par la précarité


Posté

Article écrit par

des élèves de plus en plus touchés par la précarité

S. Broomberg, M. Mullot, F. Fontaine -France 3

France Télévisions

Les étudiants sont de plus en plus touchés par la précarité. Souvent obligés de travailler pour payer leur logement et leurs factures, leur budget alimentation passe parfois au second plan. Beaucoup comptent sur les distributions gratuites de colis alimentaires.

A quelques minutes de l’ouverture des portes, la file d’attente est déjà longue. Avec leurs sacs vides ou leurs cabas, les étudiants viennent de tout Paris chercher à manger gratuitement. « Il y a toujours peu de monde, mais c’est vraiment exceptionnel, c’est la rentrée, du coup on a 400 élèves »dit Morgane Dayma, bénévole pour Linkee. L’aide alimentaire est précieuse pour les étudiants précaires.

C’est le cas de Laurice Bou Ghazane, interne en sixième année de médecine. Elle touche 300 euros par mois. « J’essaie toujours d’économiser le plus possible. Donc, quand je peux obtenir des choses gratuites, malheureusement, je saute sur l’occasion », elle dit. Au total, près de 3,5 tonnes de vivres ont été distribuées en moins de trois heures. La plupart des étudiants n’avaient jamais utilisé d’aide alimentaire auparavant. Malgré sa bourse, Leya Bourgeois, étudiante en cinéma qui vient d’arriver à Paris, n’a presque plus d’argent après avoir payé sa chambre, son transport et sa nourriture.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.