Skip to content
Des chauffeurs africains d’Uber Eats manifestent à Paris contre des licenciements pour « fraude »

Environ 500 passagers Uber Eats d’Afrique, dont beaucoup sans papiers de travail français, ont manifesté lundi à Paris après que l’entreprise ait supprimé 2 500 comptes de sa plateforme de livraison de restaurants qui auraient utilisé de fausses identités.

thelocal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.