Skip to content
Déclarations fiscales : une année record pour la télédéclaration


De plus en plus de Québécois utilisent la transmission électronique de leur déclaration de revenus, une tendance qui s’est confirmée pour l’année d’imposition 2021 avec un record de 92,4 % de déclarations reçues de cette façon.

Revenu Québec a ainsi reçu 5 494 000 déclarations transmises par voie électronique sur 5 948 000 déclarations complétées, une augmentation de 0,7 % par rapport à l’année précédente.

Et ce choix de transmission ne cesse d’augmenter chaque année, mentionne Geneviève Laurier, porte-parole de Revenu Québec.

Si le crédit de 500 $ offert cette année par Québec pour faire face à l’inflation n’a pas nécessairement eu d’impact sur cette façon de produire votre déclaration, la possibilité d’avoir un remboursement plus rapide n’est pas à exclure. , selon Mme Laurier.

« C’est plus facile parce que la transmission est plus rapide, cela réduit également le risque d’erreur lorsque vous le faites dans un logiciel ou par voie électronique plutôt que sur papier. Et avec les logiciels, il y a de plus en plus de services simplifiés pour la déclaration fiscale », explique-t-elle.

En date du 2 mai, date limite pour produire leur déclaration de revenus, près de 82,7 % des Québécois avaient droit à un remboursement, tandis que 16,8 % avaient un solde à payer. Le remboursement moyen était de 1 360 $, selon Revenu Québec.

Rappelons que les particuliers qui déclarent des revenus d’entreprise et leur conjoint ont jusqu’au 15 juin pour transmettre leur déclaration.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.