Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

De lourdes accusations contre le staff des Bleus


La méfiance envers le médecin de l’équipe de France et ses équipes serait à son comble après la Coupe du monde au Qatar.

Rien n’a été épargné aux Bleus lors de la Coupe du monde qatarie. Après avoir dû faire face à une cascade de blessures avant le début de la compétition, N’Golo Kanté, Paul Pogba, Mike Maignan, Presnel Kimpembe, Christopher Nkunku, Karim Benzema et Lucas Hernandez – après seulement neuf minutes lors du premier match – ont successivement devancé renoncer à la Coupe du monde, l’équipe de France a dû faire face à un virus dans les derniers jours de la compétition.

Les hommes de Didier Deschamps ont au moins été épargnés par les pépins physiques durant le tournoi. Un soulagement sans doute pour les joueurs tricolores tant ils n’ont aucune confiance dans le staff médical de l’équipe de France. Et les cas de Mike Maignan et Karim Benzema ont encore écorné la cote du docteur Le Gall et de ses équipes, notamment concernant les protocoles de reprise.

Une prise de bec entre les médecins des Bleus et ceux du Real

Selon Romain Molina, le médecin des Bleus aurait demandé des efforts, notamment des sauts, allant à l’encontre des recommandations du staff milanais. Quant à Karim Benzema, le docteur Le Gall aurait précipité le retour du Madrilène à trois jours de l’entrée en lice des Bleus, provoquant sa rechute et son forfait. Un forfait sujet à caution puisque selon les observations du staff du Real, un retour pour les huitièmes de finale voire dès le troisième match face à la Tunisie était envisageable.

De plus, il y aurait eu « une prise de bec terrible » entre le staff du Real Madrid et celui de l’équipe de France, et les médecins des Bleus auraient reçu « une volée de bois vert » des Madrilènes, qui n’ont aucune confiance en leurs homologues français. Et ils ne sont pas seuls. « Même pendant cette Coupe du monde, des joueurs ont appelé les médecins de leur club parce qu’ils ne faisaient pas confiance au protocole médical et qu’ils ne croyaient pas un mot du médecin de l’équipe de France, ça montre qu’il y a un vrai problème en équipe de France », a ajouté Romain Molina, qui pointe du doigt la politique d’autruche de la Fédération à ce sujet.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page