Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Darmanin exhorte « les beaux esprits parisiens » à « quitter le périphérique » et se rendre dans l’archipel

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.
SÉBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP

Après une rapide visite sur l’île, le ministre de l’Intérieur a indiqué, dans un entretien à Ouest-France, qu’il n’avait « aucun doute » sur la possibilité de retrouver une majorité au Congrès. Une étape nécessaire pour inscrire sa promesse dans la Constitution.

Le ministre de l’Intérieur contre-attaque. Alors que l’annonce de la suppression de la loi foncière à Mayotte ce week-end a suscité l’ire de toute la gauche, qui y voit une rupture avec les principes républicains, Gérald Darmanin, de retour d’une visite dans l’île, interpelle cette partie de la classe politique. prendre conscience des difficultés auxquelles les Mahorais sont confrontés au quotidien. Certains d’entre eux multiplient les blocages ces dernières semaines pour dénoncer la poursuite des flux migratoires ou l’insécurité qui règne.

Dans une interview avec Ouest de la France , Publié lundi soir, le locataire de la place Beauvau se justifie. Ne pas être en aucune façon « idéologie »mais plutôt dans le « pragmatisme », il ne répondrait qu’à un « demande » de « la population locale ». Dont, selon lui, le responsable local de La France Insoumise. Et d’élever la voix contre ses détracteurs. Ces « beaux esprits parisiens »comme les décrit Gérald Darmanin, et qu’il « entendu depuis dimanche critiquer cette décision sur la loi du sol » sont donc invités à « Sortez du périphérique. » Et à « aller à Mayotte ».

Face aux femmes comoriennes qui arrivent pour accoucher à l’hôpital de Mamoudzou, le ministre promet, grâce à la crise actuelle, un « changement très important dans notre droit ». Lequel « va redonner espoir à Mayotte. » Pour y parvenir, il reste cependant une étape : modifier la Constitution et différencier les règles en vigueur en métropole de celles appliquées sur l’archipel.

Une prochaine réunion du Congrès ?

Si le gouvernement a encore annoncé ce lundi matin, par la voix de la secrétaire d’État à la Citoyenneté et à la Ville Sabrina Agresti-Roubache, que l’hypothèse d’un référendum était « sur la table », Gérald Darmanin privilégie l’autre voie. En faisant appel « au Président de la République (de) convoquer le Congrès ». Ou encore la réunion de l’Assemblée nationale et du Sénat à Versailles.

Sans surprise, cette réforme constitutionnelle a été applaudie à droite et au Rassemblement national. Pour lesquels les parlementaires devraient sans aucun doute voter. Un vent favorable qui amène le ministre de l’Intérieur à avoir « sans aucun doute » sur la possibilité d’obtenir une majorité dite des 3/5 des députés et sénateurs, étape nécessaire pour modifier le texte de 1958. Mais avant de crier victoire, Gérald Darmanin martèle son message : « Je vois que ce que nous faisons pour Mayotte, personne ne l’a jamais fait auparavant. Les Mahorais adhèrent largement à cette annonce sur les droits fonciers.

gn france

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page