Skip to content
COVID-19 : l’Alberta recommande d’attendre cinq mois entre la 4e dose et le vaccin bivalent

Ce délai d’attente est identique à celui recommandé par la province pour toutes les doses du vaccin COVID-19.

Le vaccin bivalent de Moderna, qui cible le virus original et la variante Omicron BA.1, sera disponible pour les Albertains âgés de 18 ans et plus à partir du 21 septembre. Cependant, la province a commencé à offrir la quatrième dose de vaccin cet été avec des produits qui ne sont pas directement cible Omicron BA.1.

Certaines personnes auront l’impression qu’elles ne sont peut-être pas aussi bien protégées et se demanderont si elles devraient recevoir le vaccin bivalent plus tôt. Mais je ne pense pas qu’il y ait suffisamment de données pour savoir s’ils devraient l’obtenir seulement quelques mois après leur quatrième dose.dit la Dre Stephanie Smith, médecin spécialiste des maladies infectieuses à l’Université de l’Alberta.

Elle ajoute que même si la réaction des anticorps contre les variants BA.1, BA.4 et BA.5 augmente avec le vaccin bivalent par rapport aux vaccins précédents, les Albertains qui devront attendre pour pouvoir recevoir le bivalent auront une protection suffisante en pendant ce temps. .

La Dre Lynora Saxinger, qui est également spécialiste des maladies infectieuses à l’Université de l’Alberta, est d’accord. Elle ajoute que les données montrent que les troisième et quatrième doses déjà administrées réduisent de moitié le risque d’infection grave.

Il y avait encore beaucoup de transmission [de la COVID-19] pendant l’été et certaines personnes, si elles n’avaient pas été vaccinées, l’auraient peut-être eu pendant l’étéajoute le Dr Saxinger.

Selon elle, des études seront faites pour savoir quels sont les meilleurs délais entre la quatrième dose et le vaccin bivalent.

Avec des informations de Jennifer Lee

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.