Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Cotentin. Un exercice antiterroriste à grande échelle, basé sur un scénario de « massacre »

Voir mon actualité

Tous les deux ou trois ans, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord organise à Cherbourg (Manche) une exercice à grande échelle.

Exercice antiterroristebaptisé cette année « Mannord », aura lieu les les 14 et 15 févrierjour et nuit, sur les droits de la Marine nationale française dans le Cotentin.

Objectif : lutter contre tous types de menace en testant le niveau de protection des installations, la réactivité du personnel pour contrer d’éventuels attaques provenir de Terre ou mer.

Simulations réalistes

L’exercice a commencé il y a deux semaines. Elle culminera sur deux journées intenses où la menace sera un peu plus violente au sein des sites militaires ou leurs alentours. Le scénario retenu est celui d’une tuerie de masse mais il y aura aussi des tentatives d’intrusion, des attaques informatiques, des risques chimiques.

Capitaine Paul BrossoletAdjoint au commandant de district maritime et commandant de la base navale de Cherbourg

Plusieurs des exercices intégrera un très haut niveau d’intensité et de le réalisme. Ils comprendront lutte. Il sera ainsi possible d’entendre des tirs à blanc à proximité des sites ciblés ou de voir des véhicules en action.

Il y aura aussi des victimes fictives qui seront prises en charge par les secours. Il s’agit de tester une bonne coordination entre les services.

Capitaine Paul BrossoletAdjoint au commandant de district maritime et commandant de la base navale de Cherbourg

Ces simulation sur deux jours mobilisera près de 450 civils et militaires de la base navale mais aussi des membres du forces de sécurité intérieur (services de police, gendarmes départementaux et maritimes) et personnels du SDIS, Samu 50.

Répétition générale

Des renforts de l’Armée et de la Marine sont également prévus pour compléter le dispositif. Près d’une trentaine de véhicules et de moyens nautiques pour d’éventuelles interventions côté mer seront mobilisés, ainsi que des drones.

Capitaine Paul BrossoletAdjoint au commandant de district maritime et commandant de la base navale de Cherbourg

Cet exercice est vu par ses organisateurs comme une répétition générale avant l’exercice d’envergure prévu à l’automne au niveau national et baptisé « Cyclone ».

En résumé, si mercredi ou jeudi vous entendez des coups de feu ou de nombreuses sirènes hurler, pas de panique. C’est juste un exercice.

Vidéos : actuellement sur Actu

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.

gn france

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page