Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Composition complète pour le choc contre l’Ecosse | nouvelles du monde


nouvelles du monde

Owen Farrell et Marcus Smith ont tous deux été nommés dans le XV de départ de l’Angleterre pour leur match d’ouverture des Six Nations contre l’Écosse lors de la Calcutta Cup à Twickenham samedi.

Cependant, Manu Tuilagi, qui a complété le milieu de terrain de l’Angleterre lors d’une campagne d’automne infructueuse, a été abandonné avec le nouvel entraîneur-chef Steve Borthwick à la place, se tournant vers Joe Marchant au n ° 13.

Borthwick a également choisi de faire sonner les changements dans la rangée arrière, avec Lewis Ludlam, Ben Curry et Alex Dombrant complétant un nouveau pack avant qui comprend également Ollie Chessum, deuxième ligne de Leicester.

Ailleurs, il y a un retour de Max Malins sur l’aile, tandis que l’excitant Ollie Hassell-Collins devrait faire ses débuts.

XV de départ Angleterre : F Intendant ; M Malins, J Marchant, O Farrell (c), O Hassell-Collins ; M Smith, J van Poortvliet ; E Genge, J George, K Sinckler, M Itoje, O Chessum, L Ludlam, B Curry, A Dombrandt. Remplaçants: J Walker, M Vunipola, D Cole, N Isiekwe, B Earl, B Youngs, O Lawrence, A Watson.

Qui fait partie de l’équipe d’Angleterre des Six Nations ?

Attaquants

Ollie Chessum (Tigres de Leicester, cinq sélections)
Dan Cole (Tigres de Leicester, 95 sélections)
Ben Curry (Sale Sharks, une sélection)
Alex Dombrandt (Harlequins, neuf sélections)
Tom Dunn (Bath Rugby, trois sélections)
Ben Earl (Saracens, 13 sélections)
Ellis Genge (Bristol Bears, 43 sélections)
Jamie George (Saracens, 72 sélections)
Nick Isiekwe (Saracens, huit sélections)
Maro Itoje (Saracens, 62 sélections)
Lewis Ludlam (Northampton Saints, 14 sélections)
David Ribbans (Northampton Saints, trois sélections)
Sam Simmonds (Exeter Chiefs, 18 sélections)
Kyle Sinckler (Bristol Bears, 56 sélections)
Mako Vunipola (Saracens, 74 sélections)
Jack Walker (Arlequins, non plafonné)

Dos

Owen Farrell (Saracens, 101 sélections)
Tommy Freeman (Northampton Saints, trois sélections)
Ollie Hassell-Collins (Irlandais de Londres, non plafonné)
Ollie Lawrence (Bath Rugby, sept sélections)
Max Malins (Saracens, 14 sélections)
Joe Marchant (Arlequins, 13 sélections)
Fin Smith (Northampton Saints, non plafonné)
Marcus Smith (Arlequins, 17 sélections)
Freddie Steward (Tigres de Leicester, 17 sélections)
Manu Tuilagi (Sale Sharks, 50 sélections)
Jack van Poortvliet (Tigres de Leicester, sept sélections)
Anthony Watson (Tigres de Leicester, 51 sélections)
Ben Youngs (Tigres de Leicester, 121 sélections)

Qui est passé à côté ?

Les omissions principales de l’équipe de Borthwick sont Jack Nowell, Jonny May et Billy Vunipola – qui ont tous joué un rôle important dans les équipes anglaises pendant le mandat d’Eddie Jones.

Leur non-sélection respective offre l’indication la plus claire à ce jour du départ du nouveau régime de l’ancien, alors que Borthwick se tourne vers de nouveaux talents qui ont montré une forme de haut niveau pour leurs clubs.

Parmi les autres noms notables à omettre, citons Alex Coles, Hugh Tizzard, Val Rapava Ruskin, Joe Cokanasiga et George Furbank.

Qui est blessé ?

Comme toujours, Borthwick a été contraint d’exclure certains noms en raison de blessures.

Le flanker partant probable Tom Curry et Luke Cowan-Dickie sont tous deux blessés, ce dernier étant exclu du tournoi.

Courtney Lawes continue de gérer sa rééducation aux côtés de l’équipe, Henry Slade faisant de même. Les deux rateront le premier tour contre l’Ecosse.

Hooker est une position problématique pour Borthwick avec George McGuigan et Jack Singleton rejoignant Cowan-Dickie sur la liste des blessés. Jamie George est en lice pour jouer dans la Calcutta Cup mais est toujours soumis à des protocoles de commotion cérébrale. L’accessoire Tighthead Will Stuart est également indisponible.

George Ford n’a pas encore joué pour sa nouvelle équipe Sale mais devrait bientôt revenir à l’action tandis que, dans des nouvelles plus positives, le dépliant irlandais londonien Henry Arundell et le demi de mêlée Raffi Quirke l’ont déjà fait.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Photo de William Dupuy

William Dupuy

Independent political analyst working in this field for 14 years, I analyze political events from a different angle.
Bouton retour en haut de la page