Skip to content
Comment négocier sans douleur avec votre déménageur


Si vous engagez un déménageur pour le 1euh Juillet, voici quelques conseils pour guider vos négociations.

Entre 200 000 et 250 000 Québécois déménageraient le 1euh Juillet.

Mes collègues du journal 24 heures indiquent que le gouvernement de Robert Bourassa en aurait fait une loi dans les années 1970, reprenant une tradition remontant à l’adoption du premier Code civil du Québec (1866). Cette mesure n’est plus obligatoire.

Pour mieux se protéger, il faut magasiner pour trouver son déménageur, notamment en ligne : fondationmenageurs.ca ou fqdp.ca. Sinon, un bon déménageur demandera le nombre de pièces et de mobilier, s’il y a des ascenseurs, des stationnements, l’étage de départ et d’arrivée… Comptez environ 160 à 200 $ de l’heure pour un déménagement le 1er juillet, soit presque le double du tarif horaire habituel pour deux hommes, hors kilométrage. Un déménageur prend normalement une heure par pièce.

Selon un récent sondage commandé par HelloSafe, un Québécois sur trois renonce à déménager en raison de problèmes de coûts.

poser des questions

Vérifiez l’inscription du déménageur auprès de la Commission de transport du Québec (https://www.pes.ctq.gouv.qc.ca/pes/faces/dossierclient/recherche.jsp).

Demandez une preuve de licence et d’assurance (son assurance responsabilité civile doit être d’un minimum d’un million). Couvre-t-il vos biens (valeur à neuf, déduction faite de la franchise) ?

Si vous versez un dépôt de garantie, celui-ci doit être aussi bas que possible. Ne payez le solde qu’à la fin du déménagement (le déménageur a le droit de refuser de décharger un dernier article sans avoir été payé…).

Demandez un contrat écrit, qui contient le tarif horaire, le kilométrage, les frais divers, le mode de paiement, la caution, les coordonnées complètes du déménageur, les dates et adresses de départ et d’arrivée (détails : https://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/demenagement/conseils/demander-un-contrat/).

Des astuces

  • Appelez votre assureur avant de vous déplacer. Normalement, vos biens sont couverts par votre assurance habitation (info : https://infoassurance.ca/fr/blogue/Did-you-know-home/couverture-pendant-le-demenagement.aspx).
  • Demandez des recommandations à des proches qui ont récemment vécu cette expérience. Méfiez-vous des déménageurs qui n’annoncent que dans les petites annonces et ne proposent aucune adresse civique. Votre déménageur a été mis en demeure par un client ? On vérifie ici : opc.gouv.qc.ca/enquire.
  • Si possible, choisissez un déménageur situé à proximité de votre nouveau logement, car le calcul du kilométrage se fait à partir de son siège social ou de son garage.
  • Identifiez vos besoins et ne cachez rien aux déménageurs, notamment si vous avez un piano, des objets de valeur ou fragiles, si votre logement de départ ou d’arrivée est accessible par des escaliers en colimaçon, etc.
  • Soyez prêt : TOUTES vos boîtes, TOUS vos articles doivent être emballés la veille du déménagement. Étiquetez le contenu de vos cartons, notamment pour les contenus fragiles. Les couvre-matelas du déménageur sont un incontournable!
  • Les plantes, les documents importants, les bijoux, les bibelots et les œuvres d’art, les appareils électroniques et les ordinateurs sont mieux transportés dans votre véhicule personnel.
  • Si vous devez déménager deux fois à proximité, certains déménageurs proposent un service de garde temporaire.
  • Filmez (avec votre téléphone) l’état du logement que vous quittez (une fois vidé) et celui de votre nouveau logement avant d’emménager ; conservez cette preuve en cas de conflit avec vos propriétaires.
  • Offrez de l’eau ou du jus s’il fait chaud et un pourboire (10 $ ou 20 $ par personne).
  • En lisant : https://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/demenagement/fiche-conseil/https://ised-isde.canada.ca/site/consumer-office/en/buying-renting-expensive-items/moving-tips/moving-tips

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.