Nouvelles sportives

Chelsea, vainqueur à Brighton, dépasse Newcastle, battu par Manchester United à Old Trafford

Chelsea conclut en boulet de canon une saison qui a longtemps semblé terne pour les Blues, qui pointaient notamment à la 12e place le 10 décembre, après un revers à Everton. Mais depuis la mi-février, les hommes de Mauricio Pochettino enchaînent les résultats consistants : en s’imposant ce mercredi soir à Brighton (2-1), en match en retard de la 34e journée de Premier League, ils ont prolongé une série très favorable au cours de laquelle ils n’ont fait que perdu une fois en 14 matches de Championnat (une lourde défaite 0-5 concédée contre Arsenal aux Emirats, le 25 avril).

Cette belle dynamique permet aux Blues d’occuper désormais la sixième place, aux dépens de Newcastle, qui s’incline dans le même temps face à Manchester United (2-3). Alors que se jouera ce dimanche la 38e et dernière journée de Premier League, Chelsea, qui recevra Bournemouth, se trouve désormais dans une position très favorable pour se qualifier pour une Coupe d’Europe. Ce n’est pas le cas de Newcastle, qui se déplacera à Brentford dimanche, d’autant que son adversaire du jour, Manchester United, a retrouvé sa hauteur au classement.

En attendant de conclure l’étonnante saison des Blues, ils ont offert une prestation sérieuse à Brighton, obtenant un succès mérité grâce à un nouveau but de leur pépite, Cole Palmer, de la tête cette fois, le jeune Anglais réussissant ainsi à lober. Bart Verbruggen, suite à un centre de Marc Cucurella (0-1, 34e). La deuxième réalisation de Chelsea est 100% française, Christopher Nkunku profitant tranquillement, de près, d’un bon service de Malo Gusto (0-2, 64e). En fin de match, les Londoniens, fragilisés par l’expulsion évitable de Reece James, pour un mauvais geste (88e), ont concédé un tir sur le poteau de Simon Adingra (90+4e), puis ont encaissé un but finalement anecdotique de Danny. Welbeck, bien aidé par Joao Pedro (1-2, 90+7e).

MU portée par ses jeunes

Dans le même temps, Newcastle chute à Old Trafford. Les Diables Rouges se sont imposés grâce aux réalisations de leur jeune garde, à savoir Kobbie Mainoo (19 ans), qui a profité du bon travail d’Amad Diallo (21 ans) (1-0, 41e). Ce dernier reprenait ensuite en force un ballon mal poussé (2-1, 57e). Puis Rasmus Hojlund (21 ans) a marqué d’une frappe croisée (3-1, 84e), après un bon service de Bruno Fernandes, qui était dans tous les bons coups ce mercredi soir.

Les buts des Magpies ont été inscrits par l’inévitable Anthony Gordon (1-1, 49e), sur un centre tendu de Jacob Murphy, et Lewis Hall, d’une frappe nette du gauche, à la suite d’un corner mal dégagé (3-2, 90e). +4ème). Le club mancunien peut aussi encore rêver d’Europe, que ce soit via le Championship (il se déplacera à Brighton dimanche) ou la FA Cup, dont il disputera la finale le 25 mai contre Manchester City.

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page