Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Charente : 100€ d’amende dans le train pour ne pas avoir présenté sa carte d’identité papier, la SNCF est-elle dans son droit ?

Il y a quelques jours, la jeune Angoumoisine, étudiante à Bordeaux, était dans le train…

Il y a quelques jours, le jeune Angoumois, étudiant à Bordeaux, était dans le train pour rentrer chez lui. Elle effectue ce trajet Angoulême-Bordeaux, Bordeaux-Angoulême tous les jours de la semaine et a souscrit un abonnement « TGV max » (80 euros par mois). « Vérifiez vos titres de transport s’il vous plaît », annonce l’employé de la SNCF.

Qui lui demande également ses papiers d’identité pour vérifier qu’elle est bien la personne dont le nom figure sur le e-billet. Mathilde lui présente une version numérique de sa carte, enregistrée sur son téléphone portable. Insuffisant, lui dit-on.

De nombreux contrôleurs sont plus avancés que d’autres

« Vous devez me fournir une version originale de vos documents. » Comme elle n’y parvient pas, l’inspecteur lui annonce qu’elle lui inflige une amende. Mathilde proteste : elle prend ce train depuis quatre ans, est contrôlée presque à chaque fois, et n’a jamais été sanctionnée. Abasourdie, la jeune femme refuse dans un premier temps de payer.

« Alors tu ne descendras pas du train », lui dit le conducteur. Un deuxième agent s’en mêle. Mathilde est un peu paniquée. Elle remet sa carte bancaire, paie les 100 euros et descend à la gare d’Angoulême.

Elle a peu de chance d’être remboursée.

Qui est en faute ? Nous avons contacté les services de la SNCF pour comprendre. Olivier Devrière, responsable de la communication institutionnelle et des partenariats externes, est clair : la responsable de traitement est dans son droit. « Elle n’appliquait les textes qu’à la lettre. » Il est écrit dans les conditions générales de vente de SNCF Voyageurs, « les billets étant nominatifs, personnels et incessibles, le voyageur est susceptible de devoir présenter une pièce d’identité originale en cours de validité avec photo (carte d’identité, passeport, permis de conduire ou de résidence). carte) en plus de sa confirmation de billet électronique. Les copies de pièces d’identité (papier, documents numérisés, etc.) ne sont pas admises.

La rédaction vous conseille

Pourquoi alors Mathilde, en quatre ans, n’a-t-elle jamais été sanctionnée ? « Parce que beaucoup de contrôleurs sont plus avancés que d’autres », répond Olivier Devrière. Plus « humain » il risque aussi de déraper. Comprenez : les règles changent.

« SNCF Voyageurs prépare avec France Identity une application smartphone qui permettra, d’ici la fin de l’année, de présenter une version numérique des papiers. » Mathilde peut-elle donc contester l’amende ? « Elle le peut encore », répond la responsable de la communication. Mais il a peu de chance d’être remboursé.»

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page