Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du Canada

C’est la fin du Festival du camion de Saint-Félix-de-Dalquier


Le Festival du camion de Saint-Félix-de-Dalquier, dans la région d’Amos, annonce l’arrêt de ses activités pour une durée indéterminée.

Les nouvelles exigences des compagnies d’assurances pour la tenue de courses de camions lourds ont eu raison de l’événement.

On s’y attendait depuis quelques années, avec les accidents qu’il a eus dans les derniers festivals, pas le nôtre, mais dans d’autres festivals au Québec. L’assurance nécessite beaucoup plus d’infrastructures, avec des clôtures beaucoup plus hautes et un deuxième ensemble de blocs de cimentexplique le président du comité organisateur, Christopher Larivière.

Selon lui, il aurait fallu investir des sommes trop importantes pour continuer l’aventure.

Pour cette année, on parle entre 200 000 et 300 000 dollars. Et ce que la compagnie d’assurance semblait dire, c’est qu’en 2024, ils vont probablement exiger que ce soit sur des circuits fermés, des pistes privées. À ce moment-ci, on parle d’investissements de plus de 2 millions de dollars, précise M. Larivière.

Impact dans la communauté

Lui-même l’un des artisans du retour du Truck Festival en 2016, après une absence de 14 ans, Christopher Larivière souligne que le comité organisateur n’a pas pris cette décision à la légère.

D’autant plus que chaque année, l’événement attire plus de 10 000 spectateurs et rapporte des milliers de dollars à la communauté.

C’est une décision plate, car nous avons donné beaucoup d’argent à notre communauté. Tout l’argent que nous avons gagné, nous l’avons donné dans la communauté, dans notre village de Saint-Félix, mais aussi ailleurs, dans la région d’Amos, les villages voisins. C’est ennuyeux pour tout le monde, mais nous avions les mains un peu liées. Nous y sommes arrivésse lamente M. Larvière.

Le Festival du camion de Saint-Félix-de-Dalquier a tenu sa première édition en 1982. Au fil des ans, il a permis à la municipalité de s’offrir un complexe sportif et le pavage de sa piste de course (la rue de l’Aqueduc) en 2016.

L’organisme distribuera les dernières sommes récoltées au cours des prochains mois.

(Avec la collaboration de Martin Guindon)

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page