Skip to content
Cascades : une performance « décevante » pour le premier trimestre


L’inflation n’a pas épargné l’entreprise Cascades, qui a affiché une perte d’exploitation au premier trimestre de son exercice financier 2022, qui s’est terminé le 31 mars.

L’entreprise québécoise a ainsi enregistré une perte de 4 millions de dollars, ou une perte de 15 cents par action, bien en deçà de son bénéfice de 44 millions de dollars, ou 22 cents par action, encaissé au premier trimestre 2021.

Cependant, les ventes ont augmenté pour ce premier trimestre de 2022, avec un total de 1,038 milliard de dollars contre 942 millions de dollars pour la période correspondante de l’année précédente.

« La performance de notre premier trimestre est décevante et en deçà de nos attentes », a déclaré jeudi le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde, dans un communiqué.

Selon lui, l’augmentation des coûts de production et d’exploitation, mais aussi du prix des matières premières et du carburant, a eu un impact sur les résultats. Des problèmes de transport ont également retardé les livraisons, entraînant une légère baisse de la demande pour les produits de Cascades.

« Pour l’avenir, nous mettons en œuvre des augmentations de prix dans nos activités d’emballage qui aideront à compenser les vents contraires des coûts des intrants. Ces augmentations, combinées à une demande favorable pour nos produits d’emballage en ce début de saison estivale, permettront d’améliorer graduellement le niveau de rentabilité au cours des prochains mois », a déclaré M. Plourde.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.