Skip to content
Cac 40 : les profiteurs de la crise



Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats se sont élevés à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34% sur un an. Les grands groupes, et pas seulement les groupes de luxe, ont tiré profit de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme rentier a de beaux jours devant lui.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.