Skip to content
Brexit : une nouvelle route maritime depuis l’Irlande pour le transport de marchandises


Publié

Article écrit par

Brexit : une nouvelle route maritime depuis l’Irlande pour le transport de marchandises

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne a largement rebattu les cartes, notamment en matière de transports. Une nouvelle voie maritime pour le transport de marchandises a ainsi vu le jour. Il part d’Irlande et évite les contraintes administratives liées au Brexit.

Rosslare (Irlande) n’était qu’un petit port il y’a un an et demi. Mais, depuis le Brexit, il est devenu l’une des principales portes d’entrée du continent pour le fret européen. Ici, les connexions ont quadruplé en un an. Chaque jour maintenantdes centaines de camions y transitent, à destination de toute l’Europe. Avant le Brexit, l’itinéraire le plus populaire pour les camionneurs passait par le Pays de Galles et l’Angleterre, c’est-à-dire 11h de trajet env. Désormais, c’est cette route maritime entre l’Irlande et les côtes françaises qui est empruntée, avec entre 17 heures et 24h de bateau.

Le trajet est donc plus long en théorie, mais il évite les contrôles douaniers, les formalités, les files d’attente, ou encore le stress d’une erreur administrative qui immobiliserait un camion. Rosslare a maintenant 45 connexions. Une conséquence directe du Brexit, dont l’ampleur a surpris les professionnels du secteur. Une société de transport irlandaise a rapidement fait le choix de cette traversée directe afin d’éviter les contraintes administratives.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.