Skip to content
Bill Zonnon rendra compte aux Huskies

L’ailier gauche de six pieds un pouce et 175 livres participait au programme de développement de la Northwood School de Lake Placid, New York, depuis deux ans et il était possible qu’il puisse opter pour l’université. Américains au lieu de la LHJMQ.

 » Lorsqu’un joueur est repêché sixième au classement général, il doit avoir un talent offensif. Bill l’a. Il a un bon sens du hockey, comme on dit dans le jeu, il a une bonne compréhension du jeu, de bonnes mains et un bon lancer. Il est né à la fin de l’année, il est donc encore très jeune. Il pourra devenir encore plus imposant physiquement. »

Une citation de Marc-André Bourdon, directeur général des Huskies de Rouyn-Noranda

Même s’il a été classé 20e par le Centre d’appui au recrutement de la LHJMQ, Bourdon s’est dit heureux d’avoir mis la main sur Bill Zonnon du 6e niveau.

Il était l’un des cinq meilleurs joueurs du repêchage. La Centrale fait un super boulot, mais depuis qu’il a évolué aux Etats-Unis, il avait moins de chance d’être promusouligne le directeur général.

Bill Zonnon, un Montréalais qui aura 16 ans le 3 octobre, se décrit comme un joueur polyvalent et un passeur habile. Il a récolté 12 buts et 15 passes pour 27 points en 51 matchs l’an dernier dans le Préparation Le hockey Conférence. Il a également participé au dernier camp de développement d’Équipe Canada des moins de 17 ans, au cours duquel il a amassé 3 passes en 4 matchs.

Le jeune hockeyeur sera donc présent lors du prochain camp d’entraînement de l’organisation rouynorandienne.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.