Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueNouvelles locales

Bataille unitaire à gauche | Humanité


Ce jeudi, en fin d’après-midi, le Nupes déposera ses amendements. Les quatre groupes parlementaires de gauche (PCF, FI, écologistes et PS) ont préparé « entre 7 000 et 8 000 »selon le socialiste Arthur Delaporte. « Ce sont des amendements de fond » et non d’entrave, précise le député. « Il ne s’agit pas de changer de virgule, mais de proposer des alternatives » à la réforme voulue par Emmanuel Macron. Il s’agira essentiellement d’amendements à « effacement » destiné à prévenir les principaux effets régressifs du plan gouvernemental. « Mais on va aussi en déposer pour créer de nouvelles ressources » pour les retraites, poursuit l’élu. En effet, le gouvernement utilisant la voie d’un projet de loi de financement de la Sécurité sociale rectificative, il s’agit d’un budget, et l’Assemblée ne peut pas créer de dépenses supplémentaires. Par ailleurs, le député socialiste assure que les Nupes déposeront ce qu’il appelle « amendements aux vies brisées », dont l’objectif sera de prendre en compte un certain nombre de métiers difficiles et de carrières brisées ou incomplètes. Ils « décrire la vie et l’impact de la réforme sur la vie des femmes et des hommes français », explique Arthur Delaporte. « Notre objectif est de faire entrer ces vies dans l’Hémicycle ».

Une « opposition ferme qui permet au texte d’avancer »

Le député communiste Pierre Dharréville assure également que le Nupes défendra ces amendements bien en commun, et qu’il fera une présentation jeudi, probablement en fin d’après-midi. « Il n’y aura pas 1.000 amendements par député »avait d’ailleurs promis à l’insoumis François Ruffin le 22 janvier, indiquant qu’il s’agirait d’un « Une opposition ferme qui permet au texte d’avancer ». Il répondait ainsi aux propos de la présidente de son groupe, Mathilde Panot, qui rappelait que les insoumis, qui n’étaient que 17 à l’Assemblée nationale lors de la précédente législature, avaient déposé 17.000 amendements contre la réforme des retraites de 2019-2020.

A gauche, on insiste aussi sur l’approche unitaire. L’Assemblée nationale n’aura que vingt jours pour en débattre. « Avec 7.000 ou 8.000 amendements, on pourra tenir les débats assez longtemps », veut croire Arthur Delaporte. Avant leur démarrage, les Nupes ont déjà déposé une motion référendaire signée par 98 parlementaires, à l’initiative des députés PCF, afin de pousser le gouvernement à consulter les Français directement par les urnes.


Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page