Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles localesPolitique

Aymeric Caron : « Les députés qui ne voteront pas l’abolition de la tauromachie vont se déshonorer ! » »


Porté par le député Aymeric Caron (La France Insoumise – Nupes), le projet de loi visant l’abolition de la tauromachie devra être débattu à l’Assemblée le 24 novembre. C’est la première fois que la question sera au cœur des votes. La Fondation 30 Millions d’Amis appelle la représentation nationale à voter ce texte d’avancement.

« Histoire ». Le 24 novembre 2022, l’Assemblée nationale devra débattre de l’abolition (ou non) de la tauromachie en France. Initiative d’Aymeric Caron, député La France Insoumise, le projet de loi portera sur une modification du Code pénal punissant la maltraitance animale. Et pour cause, l’article 521-1 exclut des actes de cruauté et d’abus graves « les corridas lorsqu’une tradition locale interrompue peut être invoquée ».

« La société a beaucoup évolué sur le sujet »

«  C’est la priorité de mon début de mandatsouligne Aymeric Caron, joint par 30millionsdamis.fr. Je voulais proposer une loi pour les vivants. J’essaie depuis longtemps de sensibiliser à ce problème. Les questions de chasse, d’élevage intensif ou d’expérimentation animale nécessitent un travail de longue haleine ; pour la tauromachie, je pense qu’on peut remporter une victoire car il s’agit de corriger une anomalie dans une loi existante. »

Avec les paroles de la chanson « La Corrida » de Francis Cabrel, sortie en 1994, en préambule, la proposition de loi d’Aymeric Caron a déjà été soutenue par 63 députés.  » Peut-on encore accepter un spectacle où l’on applaudit quand on torture un animaldemande le député. On voit que la société a beaucoup évolué sur le sujet. Même dans les départements où cela se pratique, on ne veut plus tuer. La classe politique doit être à la hauteur. D’ailleurs, je le dis : si l’abolition de la tauromachie n’est pas votée, on pourrait dire que les députés vont se déshonorer ! »

Le cliché de la « tradition »

Le député espère rallier les députés des autres parties de l’hémicycle et éviter « les jeux politiques sur ce sujet ».  » Même chez les personnalités politiques, il y a une évolution sur le sujetil note. J’ai entendu Roselyne Bachelot qui disait que si elle était députée aujourd’hui, elle voterait pour le projet de loi. Je sais que beaucoup d’élus d’autres partis, y compris de droite, sont contre la tauromachie. », se souvient le député insoumis.

Le projet de loi d’Aymeric Caron devrait néanmoins se heurter à un cliché des défenseurs de la tauromachie : la tradition. Il y est également préparé : La tradition veut que depuis des siècles, les chats soient brûlés les nuits de la Saint Jeanil rappelle. La tradition n’est pas un ciment de notre société. Et elle ne doit pas enfreindre la loi « . Militant des droits des animaux depuis de nombreuses années, Aymeric Caron entend s’appuyer sur le travail et le soutien d’associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis.

Aymeric Caron : "Les députés qui ne voteront pas l'abolition de la tauromachie vont se déshonorer !" »


zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page