Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Autoroutes : une série d’accidents qui inquiète beaucoup Vinci


l’essentiel
Très exposées lors de leurs interventions pour sécuriser les voies, les équipes de Vinci Autoroutes viennent de connaître trois accidents en un week-end. A chaque fois, des saleuses ont été percutées par des automobilistes irresponsables. La direction de l’arrondissement du Quercy réagit.

Une année 2023 qui commence très mal pour les équipes de Vinci Autoroutes. Au 22 janvier, la société d’autoroutes comptait déjà sur son réseau 4 accidents contre ses véhicules depuis le début de l’année. Le week-end dernier, trois engins de déneigement ou de salage ont été percutés sur l’A89 (entre Aiguillon et Marmande) et l’A62 (en Corrèze et Castelsarrasin).

« A chaque fois, le non-respect du code de la route est pointé du doigt. Nos véhicules ont été touchés alors qu’ils travaillaient avec la balise bleue allumée. La consigne est pourtant claire : on ne dépasse pas un engin de déneigement en action, martèle Guillaume Fraile, responsable d’exploitation du quartier Vinci Autoroutes en poste à Montauban. Généralement les automobilistes s’étonnent de la faible vitesse de ces véhicules en train de s’occuper des voies et arrivent trop vite. Depuis trois ans, on voit de plus en plus la responsabilité des distracteurs dans les accidents. Conduire avec les yeux sur son smartphone est irresponsable. »

Un « corridor de sécurité » pour protéger les équipes

L’après Covid est synonyme dans trop de cas de conduite molle. Alors que le nombre de véhicules Vinci Autoroutes impliqués dans des accidents en 2020 et 2021 a diminué dans une période de réduction du trafic routier, ce chiffre a fortement augmenté en 2022 avec 59 véhicules impliqués dans des accidents sur leur réseau autoroutier. Une campagne de sécurité sera intensifiée tout au long de 2023 en mettant l’accent sur le « couloir de sécurité ». Les automobilistes, camionneurs et cyclistes sont priés de ralentir à l’approche d’un engin en intervention et de changer de voie pour libérer un espace de sécurité. « Nous allons évidemment poursuivre nos actions de prévention cette année auprès d’un large public. Nous participons au forum des seniors de Montauban, intervenons en milieu scolaire comme c’est le cas depuis plusieurs années au lycée Bourdelle. Nous sommes présents lors de stages de conduite pour camionneurs. En matière de sensibilisation aux enjeux de la sécurité routière, il est interdit de baisser les bras, assure Guillaume Fraile. Il est intolérable que nos agents ne soient pas respectés dans leur profession. »

Les patrouilleurs qui interviennent pour baliser un accident ou sécuriser les véhicules en panne sur la bande d’arrêt d’urgence sont particulièrement exposés. Dans leur formation, ils apprennent à ne jamais rester dans leur véhicule immobilisé sur les voies par peur d’une collision. Un réflexe qui peut leur sauver la vie.

Les quartiers Montauban et Cahors fusionnent

Vinci Autoroutes réorganise sa couverture du secteur. Le territoire du Quercy comprend désormais les anciens quartiers de Montauban et de Cahors, ce qui représente 210 km de voies sur l’A62 et l’A20. De retour dans le département après quatre ans à la tête de l’arrondissement Midi-Toulousain, Guillaume Fraile dirige une équipe de 100 agents répartis sur les centres d’exploitation de Souillac, Cahors, Caussade et Montauban. Sa mission sera de créer des synergies entre les deux départements afin de maintenir un niveau de service uniforme sur les deux axes. Dans les prochaines semaines, il veillera à la fin du déploiement des bornes de recharge électrique dans toutes les aires de service du territoire.

Guillaume Fraile a occupé le poste de directeur du quartier Montauban chez Vinci Autoroutes de 2014 à 2018.
DDM – Philippe Cahue

A lire aussi :
Dans le Tarn-et-Garonne sur l’A62 : une troisième machine à saler percutée par un automobiliste effectuant un dépassement interdit

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Photo de Malagigi Boutot

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page