Skip to content
Au Royaume-Uni, des montagnes de dettes menacent l’avenir des étudiants



Au Royaume-Uni, les étudiants écrasés par le poids de leurs prêts étudiants ©

En raison d’une inflation galopante qui avoisine les 10% au Royaume-Uni, le gouvernement est en train de durcir sa politique de remboursement des prêts étudiants. Bientôt, les jeunes devront payer des mensualités à partir de 24 000 livres de salaire, alors que la pandémie de Covid-19 et le Brexit ont déjà fragilisé leur insertion sur le marché du travail.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.