Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueNouvelles locales

Au coeur de la machine propagandiste de Pétain

Novembre 1942. En réaction au débarquement allié en Afrique du Nord, les Allemands franchissent la ligne de démarcation pour occuper la zone jusque-là gouvernée par le gouvernement de Pétain, assisté de Laval puis de Darlan. Mais, depuis octobre 1940, des informations du régime de Vichy y sont déjà diffusées, ce qui a certes permis d’informer (dans une certaine mesure) et de divertir, mais aussi de contrôler et de manipuler les habitants de cette zone « pas si libre » . … Véronique Lhomme a fouillé les archives de France Actualités – les informations concoctées par Gaumont-Pathé – pour illustrer une certaine vision de la France, celle que les collaborateurs voulaient imposer à tous les citoyens.

Le pays est alors inondé d’informations diffusées dans tous les cinémas, au nord et au sud de la ligne de démarcation. On n’imagine pas la puissance d’impact de ce média, de 220 millions d’entrées en 1938 à 338 millions en 1943, avec des cinémas qui ne diffusaient que ces informations, en boucle – les ancêtres de nos chaînes d’information en continu. Le directeur de l’information, Jean-Louis Tixier-Vignancour (pour qui Jean-Marie Le Pen mènera une campagne présidentielle) a choisi les sujets et les thèmes : exaltation des jeunes corps, éducation des enfants au patriotisme, glorification de la mère de famille, sacrifice avec la Fête de Jeanne d’Arc, mettant en lumière la politique de « solidarité » du gouvernement de Vichy… Rythmés par l’une des voix de Radio Vichy, les reportages de France Actualités devaient illustrer la devise « Travail, Famille, Patrie » et prônant la révolution nationale comme seul recours.

Les rapports sur le retour des soldats captifs en Allemagne, par exemple, étaient censés établir un parallèle entre les vainqueurs magnanimes et les vaincus rétablis à l’égalité. On oublie vite les deux millions de soldats restés outre-Rhin, rappelle un historien. Tout est fait pour entretenir l’illusion. « La France est au bord du gouffre mais tout va bien au royaume du maréchal », ironiquement le commentaire – dont on regrette qu’il soit malheureusement débité sur un ton un peu trop saccadé par celui-là même qui l’a écrit. La mise en scène d’un état fort et sain a permis de « lutter contre le doute » avance l’universitaire Laurent Douzou. Quoi « convenait très bien aux Allemands », complète l’historien Rémi Dalisson, car, en maintenant un semblant d’autonomie, la France a libéré les nazis de sa gestion policière. Ils pourraient alors se concentrer sur le pillage en règle générale (ressources énergétiques, nourriture, etc.) pour alimenter la machine de guerre.

A l’aide de ces archives, on comprend mieux comment la machine de guerre propagandiste a pu, malgré les tracts de la Résistance ou les émissions de Radio Londres, voiler les yeux de millions de Français. Attention toutefois à l’effet loupe, avertissent plusieurs historiens : si, aujourd’hui, certains milieux entendent réhabiliter la figure de Pétain, notamment en usant de cette propagande, c’est aussi parce que le manque d’images de « l’autre bord » conduit à une déformation de la réalité. « Je crois voir la vérité, mais je ne sais pas » comment ces images ont été inventées…


Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page