Skip to content
Apple enterre son iPod emblématique


SAN FRANCISCO | Une page se tourne : Apple a annoncé mardi l’arrêt de la production de l’iPod, son célèbre baladeur numérique qui a révolutionné l’industrie musicale au début des années 2000, au profit de ses autres produits phares comme l’iPhone.

« L’esprit de l’iPod perdure. Nous avons intégré une expérience musicale incroyable dans tous nos produits, de l’iPhone à l’Apple Watch », a déclaré Greg Joswiak, vice-président du marketing international d’Apple, dans un communiqué.

« La musique a toujours été au cœur d’Apple, et sa mise à disposition de centaines de millions d’utilisateurs comme l’iPod a eu un impact non seulement sur l’industrie de la musique, mais a également redéfini la façon dont la musique est jouée. la musique se découvre, s’écoute et se partage », poursuit-il.

L’iPod Touch restera disponible dans les points de vente de la marque jusqu’à épuisement des stocks, a précisé le géant de Cupertino (Californie).

Rectangulaire, blanc, l’iPod est arrivé sur les tablettes il y a plus de vingt ans en 2001 et a rapidement connu une forte popularité.

Ce lecteur mp3 et le logiciel iTunes, également sorti en 2001, ont ainsi puissamment bousculé le monde de la musique en popularisant le téléchargement légal, à l’époque où de nombreux sites permettaient de récupérer films et chansons sans débourser un sou.

Depuis son lancement, Apple a vendu près de 450 millions d’iPod selon la société spécialisée Loup Ventures, citée par le New York Times.

Cet accessoire a largement contribué à faire de la firme Apple le mastodonte qu’elle est aujourd’hui, l’iPod ayant inspiré l’iPhone.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.