Skip to content
« Amusez-vous », dit Wilfried Nancy aux joueurs du CF Montréal


Le prochain arrivera dès samedi, lorsque le CF Montréal se rendra à Charlotte pour affronter l’équipe locale, connue pour ses matchs à guichets fermés, ses partisans fougueux et son style de jeu réfléchi.

Charlotte est actuellement classée 8e dans l’Est, mais a un record à domicile de quatre victoires et une défaite.

C’est une bonne équipe, a mentionné Nancy. Mes joueurs sont conscients que nous jouerons contre un style de jeu différent. Nous allons jouer sur gazon. On va bouger et ça fait longtemps qu’on est partis aussi. Ce ne sera pas un match facile, comme tous les matchs de la MLS, et contre un entraîneur qui joue contre son équipe. C’est une équipe intéressante à voir car dans les idées, dans les nuances du jeu, il y a de la réflexion, donc je ne suis pas surpris que le coach et Charlotte aient de bons résultats.

Nancy, quant à elle, profite de la dynamique de son club pour travailler dans le détail avec ses protégés.

Nous voulons être encore plus précis. Il y a beaucoup de choses qu’ils ont bien faites [durant les derniers matchs], mais qui pourrait encore être amélioré. Comme ils sont dans un bon humeur, ils sont bons. On peut encore plus [pousser]. C’est l’idéeil expliqua.

Il est important pour lui d’entretenir une relation étroite avec les joueurs, de réagir en fonction des événements et de l’état d’esprit de l’équipe.

Quand tu perds, en tant qu’entraîneur, avec le Personnel, nous essayons de trouver les bons leviers à utiliser. Quand on gagne, c’est plus facile pour moi d’être encore plus précis sur certaines choses. Quand tu perds, les joueurs savent qu’ils ont perdu, qu’ils n’ont pas bien fait certaines choses. Je dois nuancer mes propos tout en étant exigeant, mais en étant proche d’euxil ajouta.

Il a également répété l’importance pour lui de vivre le moment présent et de ne pas s’enflammer. À Montréal depuis 2017, Samuel Piette est également conscient que le vent peut tourner rapidement en MLS.

Il y a cette confiance qui est présente, mais il y a aussi cette humilité qui est super importante. On est dans un bon moment, mais on sait très bien que ça peut changer très vite. L’équipe s’est très bien entraînée cette semaine. […] Il faut garder les deux pieds sur terre. Nous n’avons pas encore confirmé cette place en séries éliminatoires. C’est encore très, très tôt dans la saisonavancé le milieu de terrain.

Les dix prochains jours seront très occupés pour le club montréalais. Au programme : trois matchs, dont deux à l’extérieur. L’équipe sera de retour à Montréal immédiatement après le match de samedi à Charlotte et devra reprendre la route mardi pour être prête à affronter Nashville mercredi soir. Dimanche, il accueillera le Real de Salt Lake au Stade Saputo.

Évidemment, ce sera un gros défi physique. Il faudra beaucoup de travail de récupération. […] Lors des derniers matchs, nous avons montré la profondeur que nous avons, montré que peu importe qui nous mettons sur le terrain, il est capable de faire le travail. Ça enlève la pression si jamais on a des joueurs qui ont des problèmes physiquesil a dit.

Avant d’entamer cette partie chargée du programme, les joueurs ont profité d’une journée au spa pour renforcer les liens du groupe. L’ambiance d’équipe est un élément clé pour Nancy. Il est à l’écoute des émotions des joueurs et est ouvert à la discussion.

C’est ce que l’on remarque dans les propos du jeune Ismaël Koné, qui a disputé ses premiers matchs dans le onze de départ cette saison et participé au succès de l’équipe nationale canadienne lors de la qualification pour la Coupe du monde 2022.

Moi et entraîneur Wilfried, on s’entend bien. On parle souvent de ce qu’il attend de moi. Je dois repousser mes limites. Je dois travailler encore plus. Au début, ça montait vite avec l’équipe nationale, avec mon objectif. [NDLR : Kone a marqué son premier but en MLS en mars dernier.] Mais nous devons continuer. Il en faut toujours plus, toujours plus pour atteindre le plus haut niveau. C’est ce qu’il me demandeil a dit.

Le message que je donne à mes joueurs est « amusez-vous, soyez bons à l’entraînement, soyez bons défensivement, offensivement ». Le résultat est la conséquence de ce que nous faisons sur le terrain. C’est une phrase que je dis souvent, mais c’est la réalité. Il faut continuer à rester dans le moment présent dit Nancy.

canada

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.